Paul Hindemith en solo par Ruth Killius

À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Paul Hindemith (1895-1963) : les sonates pour alto solo. Ruth Killius, alto. 1 CD Nomadmusic. Enregistré en septembre 2016 à l’église de Blumenstein, Suisse. Livret trilingue (français, allemand, anglais). Durée totale : 68:05

 

killius

Échappée du Zehetmair Quartet pour une aventure en solo, se lance dans des sonates pour alto seul de très peu fréquentées.

Présentées dans un ordre chronologique inversé, de 1937 à 1919, les sonates sont évidemment un corpus obligatoire et aussi très intimidant à tout altiste. On peut asséner également qu’en dehors de la nécessaire technicité qu’elles imposent, il est très difficile de passer outre afin de trouver la ligne interprétative à proprement parler que l’auditeur est en passe d’exiger. Eu égard à leur austérité relative, il est vivement conseillé d’écouter attentivement chaque sonate sans les enfiler comme des perles afin de mieux apprécier la densité de leur contenu.

Le jeu de est d’une grande pureté et prend son assise sur une maîtrise de l’instrument lui permettant d’aller à la rencontre de cette expressivité qu’a voulu y mettre l’altiste-compositeur. Et porter à bout de doigts sans pesanteur et de manière constructive en faisant ressortir à la fois toute la modernité et l’héritage classique de cette musique.

Cet enregistrement ravira les altistes avant tout, et les curieux par la suite.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.