Mot-clef : Paul Hindemith

L’enfance de l’art ou l’immaturité du public

Comment m’a pris l’idée de rapprocher les comportements alimentaires des enfants avec les choix des spectateurs…d’ailleurs choisissent-ils ? Mais il en ressort que si l’enfant fait état de son appétence pour des goûts et saveurs qui se répètent, le spectateur qui n’écoute que la même musique trahit une immaturité similaire à celle d’un enfant. Saucisse-purée ou steak-frites ? Pour l’opéra, faire un état des lieux des œuvres proposées est facile. Depuis des décennies, ...
3149020936894

La harpe d’Anaïs Gaudemard en solo

Après un enregistrement dédié aux concertos pour harpe de Boieldieu et de Ginastera et aux danses pour harpe de Debussy, Anaïs Gaudemard traverse les époques, les approches et les caractères afin de dévoiler la multiplicité du timbre, de la texture et du jeu de son instrument soliste. Seule la Sonate en la mineur K. 109 de Domenico Scarlatti est une transcription. Sinon, Anaïs Gaudemard, actuellement en tournée dans le cadre du programme ...

Décès de l’organiste Peter Hurford

L’information a été publiée par Norman Lebrecht sur son site : l’organiste anglais Peter Hurford vient de décéder ce dimanche 3 mars 2019 à l’âge de 88 ans. il étudie notamment à Paris avec l’organiste André Marchal et devient en 1958 organiste et chef de choeur de la Cathédrale et l’Abbaye de St Albans, dans la région de East Anglia (Angleterre) jusqu’en 1978. Peter Hurford est d’ailleurs à l’origine en 1962 ...
Cardillac à Anvers : les diamants sont éternels

Cardillac à Anvers : les diamants sont éternels

Ironie du sort, le sinistre destin de l’orfèvre-joailler fou obsédé par ses créations est donné en première à Anvers, capitale mondiale du diamant, plus d’une fois évoquée obliquement par Guy Joosten dans sa sobre et efficace mise en scène. L’Opéra des Flandres, sous la houlette  de Bart Van der Roost et d’Aviel Cahn, et en coproduction avec l'Opéra d'Oviedo, continue d’explorer avec fruit le répertoire  germanique dit "dégénéré" de l’entre-deux-guerres. ...

Aigerim Seilova reçoit le Prix Hindemith 2019

Christian Kuhnt, directeur du Festival de musique du Schleswig-Holstein et président du jury du Prix Hindemith a attribué ce prix annuel à la compositrice kazakh Aigerim Seilova (1987), installée à Hambourg en Allemagne.  Le prix, doté de 20 000 euros, sera remis le 26 août lors d'un concert de la lauréate à Rendsburg-Büdelsdorf.  Baptisé du nom du compositeur Paul Hindemith (1895-1963), ce prix sponsorise de jeunes compositeurs depuis 1990, notamment Matthias Pintscher ...
hindemith_brass_sonatas

Cinq Sonates pour vents de Paul Hindemith excellemment défendues

Compositeur et musicien aux qualités exceptionnelles, Paul Hindemith a composé pour un grand nombre d’instruments. Éric Aubier à la trompette et Laurent Wagschal au piano s'entourent de talents plus rarement entendus au disque pour mettre en valeur cinq de ses dix Sonates pour vents (bois et cuivres) et piano. Influencé précocement par le jazz et l’esthétique néo-classique, Hindemith a longtemps été considéré comme une sorte d’électron libre par les postromantiques. Une ...
hindemith marienleben

Une version rare mais frustrante de la Marienleben de Hindemith

Juliane Banse et Martin Helmchen travaillent ensemble depuis de longues années et fixent enfin au disque leur version très fouillée mais un peu frustrante de la mouture originale et rarement donnée de la Marienleben de Paul Hindemith. Paul Hindemith composa entre les étés 1922 et 1923 ce cycle de quinze mélodies sur les textes de Rainer Maria Rilke évoquant la vie et le destin de la Vierge Marie, de sa naissance à ...
killius

Paul Hindemith en solo par Ruth Killius

Échappée du Zehetmair Quartet pour une aventure en solo, Ruth Killius se lance dans des sonates pour alto seul de Paul Hindemith très peu fréquentées. Présentées dans un ordre chronologique inversé, de 1937 à 1919, les sonates sont évidemment un corpus obligatoire et aussi très intimidant à tout altiste. On peut asséner également qu'en dehors de la nécessaire technicité qu'elles imposent, il est très difficile de passer outre afin de ...
KOUPLES

Un Elle et Lui enjoué par la compagnie operAct

En proposant trois petits bijoux lyriques en un acte rarement montés, la directrice du Casino-Théâtre de Rolle, lointaine cheffe du Service Communication du Grand Théâtre de Genève à l’ère Renée Auphan, aurait mérité de faire le plein de spectateurs. Une trilogie conjugale dans l’univers enveloppant de la télévision, du téléphone et d’internet (très intelligemment transposé dans les années cinquante à partir d’œuvres composées entre 1909 et 1947), voilà ce que signe ...
Marek Janowski 02-110907 © Felix Broede

Doubles Métamorphoses sous la baguette de Marek Janowski

Dans un programme exigeant, Marek Janowski montre la qualité de sa direction au pupitre de l’Orchestre national de France, d’abord en accompagnant l’excellent Xavier Phillips dans la Symphonie Concertante de Prokofiev, puis face à un ensemble au grand complet dans les Métamorphoses symphoniques d’Hindemith, avant de revenir en formation réduite pour celles de Richard Strauss. L’habitude est évidemment d’entendre à Paris Marek Janowski avec l’orchestre qu’il a dirigé jusqu’en 2000, le ...
leporatti_bondarev_chostakovitch_hindemithh

L’ultime Chostakovitch par Gabriele Leporatti et Yuri Bondarev

Un album alto et piano qui gravite autour du cœur lunaire qu'est l'opus 147 de Chostakovitch, et qui démontre qu'une haute musicalité et une production discographique de qualité peuvent se développer à l'écart des circuits établis.  Le pianiste italien Gabriele Leporatti et l'altiste russe Yuri Bondarev ne jouent pas en concert en terres francophones. Ils enregistrent sur le propre label du pianiste, mais dans la testamentaire Sonate pour alto et piano op. 147, de ...
Pierre Lenert

Vous avez dit romantique ? Marathon musical chambriste à Bastille

En ce week-end printanier, l'Opéra Bastille présentait un cycle de concerts autour du romantisme allemand : la programmation axée autour de la filiation Schumann-Brahms, dans divers aspects de la musique de chambre, laissait aussi la place aux ascendants, aux amis, à l'un ou l'autre successeur de ces deux maîtres, et même à une descendance récente (le Sextuor de Penderecki, que nous n'avons pu malheureusement entendre) ou aux maîtres du XXe siècle totalement rétifs à cette tradition ...
Cavalleria Rusticana / Sancta Susanna : quand la passion vient du couvent

Cavalleria Rusticana / Sancta Susanna : quand la passion vient du couvent

À défaut de convaincre totalement, la réunion improbable de Cavalleria Rusticana et de Sancta Susanna permet à l’Opéra de Paris d’élargir son répertoire et de faire découvrir au public parisien l’œuvre d’Hindemith. La réussite d’une soirée vient parfois de là où l’on ne l’attend pas. Mario Martone tente de justifier ce rapprochement par l’approche commune de la sensualité et de la passion sous l’emprise de la morale religieuse. C’est vrai mais ...

Le prix Hindemith 2016 à Anna Clyne

Ce prix, doté de 20 000 euros, est attribué depuis 1990 dans le cadre du Festival de musique du Schleswig-Holstein. Il distingue des compositeurs contemporains tout en célébrant la mémoire du compositeur Paul Hindemith. Il compte parmi ses lauréats Olga Neuwirth (1990), Matthias Pintscher (2000) ou encore Thomas Adès (2001). En 2015 il a couronné le compositeur suisse David Philip Hefti. Actuellement compositrice en résidence auprès de l’Orchestre Symphonique de Baltimore et ...

Christophe Eschenbach reçoit le prix Hindemith

Le pianiste et chef d’orchestre Christoph Eschenbach (né en 1940) vient de recevoir le Prix Hindemith, doté de 10 000 €. Ce prix lui est attribué pour ses interprétations des œuvres de Paul Hindemith. Il a reçu un Grammy Awards il y a deux ans pour son interprétation du concerto pour violon du musicien (avec Midori au violon). Paul Hindemith est né dans la ville de Hanau (Hesse) qui décerne ce prix ...
3760127222828_600

Raphaël Sévère et le Quatuor Pražák magnifient Hindemith

Le couplage des Quintettes pour clarinette et cordes de Brahms (1891) et de Hindemith (1923, révision 1955), permet d'associer d'une part la sublime méditation automnale d'un maître du romantisme finissant, et d'autre la verve et l'esprit de divertissement du jeune trublion de l'avant-garde allemande après le cataclysme de la Grande guerre. Un rapide coup d’œil sur la photo de couverture nous montre le jeune Raphaël Sévère, 21 ans à peine, mais déjà lauréat de plusieurs concours internationaux ...
furt tristan abcderaire

Abécédaire Tristan : F comme Furtwängler

Le 10 juin 1865 à Munich : Tristan et Isolde de Richard Wagner, l’une des œuvres les plus importantes de l’histoire de la musique, est jouée pour la première fois. Un événement que Resmusica a choisi de commémorer sous la forme d’un Abécédaire Tristan. Aujourd’hui, Tristan et… Wilhelm Furtwängler. Dans ses jeunes années, Wilhelm Furtwängler vénère Beethoven, Schubert et Brahms, et déteste Wagner. Il le dirige pour la première fois le 5 avril ...
Jurowski Staatsorchester

Munich : Vladimir Jurowski est d’humeur diabolique

Encore aujourd’hui, la programmation d’un concert symphonique est souvent un jeu de hasard : tirez d’abord une ouverture, puis un concerto, enfin une symphonie, et vous avez un programme pas pire qu’un autre. Pour ses débuts à l’Opéra de Munich, Vladimir Jurowski a l’intelligence de faire exactement l’inverse : trois œuvres intimement liées entre elles et avec la saison en cours de la maison. Jurowski ne vient pas à Munich en coup de ...
messiaen20141

Festival Messiaen, le festival des jeunes talents

Depuis l'année 2012, le Festival Messiaen instaure un partenariat avec les CNSM de Paris et de Lyon, invitant sur scène les jeunes interprètes, en cours d'études ou en tout début de carrière. Rien moins que cinq concerts leur étaient consacrés lors de cette dix-septième édition. Ainsi, ce dimanche 27 juillet, dans la petite église de La Grave, retrouvait-on les musiciens du DAI, répertoire contemporain et création, un département de troisième cycle ...
FMT  GENIUSAS

Le 50e anniversaire des Fêtes musicales en Touraine

Parmi les 5 concerts proposés en deux jours, notons tout d’abord le récital du baryton Matthias Goerne avec Alexander Schmalcz au piano (21 juin à 18 heures). Le programme, constitué de lieder de Mahler et de Schumann, forme une sorte de cycle : d’abord quelques pièces évoquant l’amour (Ich atmet’ einen Linden Duft ! de Mahler puis Dichters Genesung et Liebesbotschaft de Schumann), pour tomber ensuite progressivement dans la solitude et souffrance ...
Hindemith_zimmermann

Les sonates pour alto seul et avec piano magnifiées par Tabea Zimmermann

Paul Hindemith, en amoureux du contrepoint baroque et des formes classiques, en cela plus proche du sens de la forme de Bach, Brahms et Reger que du drame wagnérien, se rapproche du jazz et du néoclassicisme. Violoniste de talent puis altiste d’exception, il s’active comme artiste de concert à plein temps, est nommé très tôt premier violon de l’Opéra de Francfort, joue abondamment en quatuor avant de quitter l’Allemagne de ...
hindemith_tamestit

Un Hindemith plus attachant que jamais

Le moins que l’on puisse avancer est que Hindemith ne bénéficie pas d’une grande attention de la part du public général. Son positionnement historique complique son classement précis, prisonnier de l’histoire de la musique entre un postromantisme mourant et usé et une modernité galopante dont les places d’honneur reviennent à d’autres. On jouera la facilité en précisant qu’il fut un des représentants du néoclassicisme mais ce vocable accepte tellement de ...
alexander_kniazev_2010

Alexander Kniazev performs Miaskovsky’s Cello Concerto

The mid-twentieth century cello concerto is dominated by two great Russian works: the Sinfonia Concertante of Prokofiev and the first cello concerto of Shostakovich. Both works feature fiendishly difficult solo parts and place the soloist in the traditional concerto role of hero or protagonist. On this concert, the Russian cellist Alexander Kniazev presented the infrequently performed cello concerto of Miaskovsky, demonstrating its worthiness as a viable alternative to the Prokofiev ...
onder-sisters-nancy-horowitz-_80282

Festival Les Orientales à Liège

Il est certainement impossible d'aborder de manière complète une thématique aussi vaste en l'espace d'une saison ou d'un week-end de festival, mais reconnaissons que l'orchestre a su rassembler les ingrédients d'un cocktail savoureux, apte à épancher les plus grandes soifs d'exotisme musical. Un programme exigeant proposant des pièces sortant des sentiers battus , n'oubliant pas la musique du XXème siècle ou les créations. La pédagogie était également de la partie, ...
warner vents français

Grand style français pour vents

La « Dream team » des Vents français fait son retour chez Warner Classics. Composé des meilleurs souffleurs actuels : Emmanuel Pahud à la flûte ; Paul Meyer à la clarinette ; François Leleux, au hautbois ; Gilbert Audin au basson et Radovan Vlatković au cor, cet ensemble de musiciens géniaux nous offre un double album qui regroupe l’essentiel des œuvres pour quintette à vents du XXe siècle. Le premier disque est dédié à des partitions françaises parcourues de ...
51q2-5SWB+L

Elfriede Trötschel et le Lied

Morte en 1958 à 44 ans, au moment même où sa carrière prit une dimension internationale, Elfriede Trötschel est entrée dans la légende. Comme pour Fritz Wunderlich ou Istvan Kertész, on se demande ce qu’elle aurait encore pu nous donner si elle avait vécu plus longtemps. A Dresde notamment, sa ville natale, et à Berlin, où elle passa les dernières années de sa vie, sa mémoire reste vivante. C’est aussi ...
hindemith kegel

Hindemith en RDA, pour découvrir sa radicalité

A défaut d’une initiative éditoriale des Majors du disque Universal (DGG et Decca) et Warner (ex-EMI) qui auraient pu mettre en coffrets économiques leurs gravures des œuvres de Paul Hindemith à l’occasion des 50 ans de sa disparition, il revient au label Brilliant de compiler différentes galettes en provenance de la République démocratique allemande et de feu son label Eterna (puis Berlin Classics après la chute du mur). En effet,  ...
81S3mMqb5nL__SL1500_

Judith Ermert et le violoncelle retrouvé d’Hindemith

Il y a 50 ans, Paul Hindemith décédait. Si les célébrations anniversaires consacrées à cet auteur sont plutôt discrètes, écrasées par ses glorieux aînés Verdi et Wagner, quelques artistes prennent le risque de s'aventurer à satisfaire notre goût pour l'inédit ou le méconnu. C'est chose faite avec cet album consacré à une partie des peu nombreuses créations du compositeur allemand pour le violoncelle. Hormis un unique concerto, la musique de ...
myros hindemith

Tabea Zimmermann au service de Hindemith

Virtuose de l’alto, Paul Hindemith a composé pour son instrument quelques-unes des plus belles pages qui lui sont dédiées.  Les 4 « concertos » de ce disque se sont d’ailleurs imposés comme des bases incontournables de son répertoire. Composées dans les années 1920 et 1930, ces partitions sont l’œuvre d’un musicien reconnu, adulé comme soliste et qui se plait à interpréter sa propre musique lors de concerts triomphaux.  Ces pièces sont le creuset ...
bis hindemith

Hindemith, le mal aimé secouru par Frank-Peter Zimmermann et Paavo Järvi

Pour l’instant, les 50 ans de la mort de Paul Hindemith n’ont pas franchement débouché sur des parutions de premier plan. Il faut dire que l’image de créateur austère, allemand de surcroit, continue, tristement, de lui coller à la peau et d’effaroucher artistes et programmateurs. Heureusement, Frank Peter Zimmermann, l’un des plus  grands archers de notre époque lui consacre un disque entièrement dévolu aux sonates pour violon  et au concerto. Violoniste ...