Flash info

Disparition de Theo Adam

 

Le baryton-basse vient de mourir à l’âge de 92 ans dans sa ville natale de Dresde.

Membre du Dresdner Kreuzchor dans sa jeunesse (1937-1944), puis de la troupe du Staatsoper de Berlin, il fait ses débuts à Bayreuth dès 1952, remarqué par , et interprétant dès lors de grands rôles wagnériens (Wotan, Hans Sachs, Gurnemanz, Amfortas, le Hollandais…) pendant des décennies aux quatre coins du monde, grâce à un timbre exceptionnel et une présence, un physique impressionnants. Une carrière à l’opéra donc (Mozart, Beethoven, Weber, Wagner, , Berg…) mais aussi comme soliste d’oratorios et cantates (Bach, Haendel, Mendelssohn) et comme Liedersänger.

Dès 1972, signe diverses mises en scène, a sa propre émission à la télévision est-allemande à partir de 1977 (Theo Adam lädt ein) et publie à partir des années 1980 souvenirs personnels et réflexions sur le monde de l’opéra. De très nombreux enregistrements en studio ou en live témoignent de l’immense et longue carrière du baryton-basse allemand. (JBdLT)

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.