Festivals, La Scène, Musique d'ensemble

La Capella Sanctæ Crucis au Festival de Musique Baroque du Jura

Plus de détails

Saint Claude. Cathédrale Saint-Pierre. 31-V-2019. Festival de Musique Baroque du Jura. Zuguambé. Musiques du Portugal vers 1650. Capella Sanctæ Crucis ; Tiago Simas Freire, direction

JND_TiagoLa 34e édition du Festival de Musique Baroque du Jura a ouvert avec des musiques portugaises inédites proposées par et sa Capella Sanctae Crucis.

Le premier concert du festival est issu d’un projet initié par . Après des études au sein de grandes institutions musicales d’Europe, de Porto à Lyon en passant par Barcelone, sa curiosité musicale l’a emmené au monastère de Coimbra, connu pour être l’un des plus importants fonds musicaux d’Europe. D’étudiant, il est passé du côté enseignant sans négliger ses talents de musicien, le tout alimenté par sa volonté de chercheur et de musicologue. En 2012, il crée la Capella Sanctae Crucis, un ensemble qu’il qualifie de laboratoire d’étude et d’interprétation de polyphonies portugaises.

Zuguambé est le nom de ce projet devenu programme, en concert puis au disque. Créé à partir de manuscrits souvent anonymes, il mêle des musiques sacrées en langues vernaculaires et latines. Une partie du public a pu découvrir ces musiques lusitaniennes du milieu du XVIIe siècle lors d’une petite conférence, riche d’informations musicologiques pour mieux les apprécier au concert du soir.

Parmi les pièces proposées, on retiendra Zente Pieto, un vilancico de negro, dans lequel et Davy Cornillot dialoguent avec complicité et humour. Puis des chants d’oiseaux se font entendre dans la cathédrale ! Les spectateurs sont surpris, bien sûr. Il s’agit, simplement, de l’accompagnement du vilancico suivant. On retrouve dans une calenda de Noël. Sa voix douce sait aussi s’affirmer dans des vocalises surprenantes dans ce genre de litanies. Au fil du concert, tous les instruments ont leur moment de gloire : harpe, guitare, orgue, cornet et, bien sûr, la cornemuse de Tiago Simas Freire. Il est l’homme protée de son ensemble. Il passe de la direction à ses instruments fétiches : flûte, cornet à bouquin, cornemuse avec talent. Le concert se termine par une musique très populaire, un petit spectacle dans lequel  les chanteurs donnent libre cours à leurs envies. Un jeu musical très attractif.

On regrettera que, dans le programme remis aux spectateurs, les différentes œuvres ne soient pas listées. Des repères pourtant utiles aux auditeurs. Un oubli de l’organisation à ne pas renouveler.

Crédits photographiques : © Jean-Noël Démard

Plus de détails

Saint Claude. Cathédrale Saint-Pierre. 31-V-2019. Festival de Musique Baroque du Jura. Zuguambé. Musiques du Portugal vers 1650. Capella Sanctæ Crucis ; Tiago Simas Freire, direction

Mots-clefs de cet article

Resmusica-bannière-01

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.