À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Les mélodies piano voix de Reynaldo Hahn en intégrale

Plus de détails

Reynaldo Hahn (1874-1947) : Mélodies. Tassis Christoyannis, baryton. Jeff Cohen, piano. 4 CD Palazzetto Bru Zane. Enregistré à Venise entre novembre 2018 et février 2019. Notice en anglais, français et allemand. Durée : CD 1 : 55:40 ; CD 2 : 66:40 ; CD 3 : 65:18 ; CD 4 : 65:31

 

L’intégrale des mélodies de menée par le baryton et le pianiste répond à toutes les espoirs. Et bien au-delà.

BZ-2002-DIGITAL-front-3000-1024x1024Avec une intégrale annoncée dès la pochette (Complete Songs), on pourrait se dire que ce projet discographique du s’adresse de préférence à des collectionneurs érudits. Effectivement, dans les quatre disques proposés, ce ne sont pas moins de 107 mélodies piano/voix qui sont enregistrées. Mais parce que le Palazzetto, qui vient de souffler ses dix bougies, n’en est pas à son premier coup d’essai, la programmation a été construite pour que tout auditeur y trouve pleinement son compte : en mêlant les langues et les ambiances, les pages célèbres et les découvertes, plutôt qu’une froide organisation chronologique.

Le fil conducteur de cette grande entreprise, c’est bien l’amour de la poésie immédiatement palpable dans le chant de , ainsi que l’expérience du pianiste , qui dévoile, de fait, toutes les saveurs d’un accompagnement d’une sobriété lumineuse et colorée. C’est que les deux artistes sont désormais de grands habitués de ce genre de démarche. Ensemble, ce sont les mélodies de Félicien David, Edouard Lalo (Clef ResMusica), Godard (Clef ResMusica), Saint-Saëns (Clef ResMusica), La Tombelle, Gounod (Clef d’or ResMusica) et désormais le musicien de la Belle Époque (sept compilations !) qui furent l’objet de leur travail encyclopédique de ces dernières années, vouant le chanteur et le musicien à une spécialisation qui a le mérite de bien leur coller à la peau.

Dans ce coffret, ces quatre heures de musique sont étonnamment savoureuses de bout en bout, et cela sans une once d’ennui. Le dosage précis du baryton dans ses intentions, la souplesse d’un phrasé mêlée à un timbre séduisant, et le goût manifeste du mot et du sens, donnent des qualités indéniables à Tassis Christoyannis, conquérant dans ce défi un peu fou. Pour sa part, c’est avec une élégance très agréable, entre douceur et sobriété de bon ton, que Jeff Cohen séduit par un jeu mettant parfaitement en lumière les qualités musicales reconnues du compositeur. Au regard de la teneur de ce projet ambitieux, ce duo de choc ne peut que continuer dans cette lancée tant ils répondent tous deux bien au-delà d’une belle promesse.

Le réserve en 2020 une place de choix au compositeur au sein de sa programmation européenne : au Prinzregententheater de Munich avec Hervé Niquet (L’île du rêve), en mars à Toulouse avec l’orchestre national du Capitole (La Carmélite), suivis d’autres projets discographiques pour compléter ce cycle.

Plus de détails

Reynaldo Hahn (1874-1947) : Mélodies. Tassis Christoyannis, baryton. Jeff Cohen, piano. 4 CD Palazzetto Bru Zane. Enregistré à Venise entre novembre 2018 et février 2019. Notice en anglais, français et allemand. Durée : CD 1 : 55:40 ; CD 2 : 66:40 ; CD 3 : 65:18 ; CD 4 : 65:31

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.