Flash info

La Biennale de la danse de Lyon envisage une formule en deux temps

 

L’exceptionnelle situation sanitaire oblige la direction de la Biennale de la danse de Lyon, prévue en septembre, à réinventer l’édition 2020. , sa directrice, annonce travailler actuellement avec ses partenaires sur l’hypothèse d’une Biennale en deux temps.

Du 11 septembre au 2 octobre 2020, la programmation des spectacles en salles dans une version resserrée qui tiendra compte des difficultés de certaines compagnies à aboutir leurs créations en septembre et des déplacements internationaux. Puis en mai et juin 2021, le Défilé de la Biennale de la danse qui sera l’un des temps fort de la saison Africa 2020, dont les dates ont été décalées. Seront également présentées, durant cette période, des créations de chorégraphes africains.

Pour la première fois, la Biennale de la danse investira les anciennes Usines Fagor, tiers-lieu éphémère de la Biennale de la danse ,dédié à la jeunesse et ouvert à tous, pour créer un nouvel espace d’échanges et d’expériences de création souvent pluridisciplinaires, en collectif et très inclusives. (DG)

(Visited 130 times, 1 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.