À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Mélodie et lied à l’Académie Orsay-Royaumont : une soirée porteuse de belles promesses

Plus de détails

Le Promenoir des amants. Œuvres de Carl Loewe (1796-1869), Maurice Ravel (1875-1937), Franz Schubert (1797-1828), Robert Schumann (1810-1856), Claude Debussy (1862-1918), Alexander von Zemlinsky (1871-1942), André Caplet (1878-1925). Marie-Laure Garnier, soprano ; Célia Oneto-Bensaid, piano ; Marielou Jacquard, mezzo-soprano ; Kunal Lahiry, piano ; Jean-Christophe Lanièce, baryton ; Romain Louveau, piano ; Alex Rosen, basse ; Michał Biel, piano. 1 CD B Records. Enregistré en public dans le cadre de l’Académie Orsay-Royaumont les 1 et 2 juin 2019. Texte de présentation, poèmes en langue originale avec traductions en français et anglais. Durée : 63 minutes

 

L’Académie Orsay-Royaumont, dédiée à l’art de la mélodie et du lied, a lancé pendant un an des master-classes par cycles, où les duos voix-piano forment d’autres duos voix-piano. Le projet pédagogique est excellent, et le résultat très encourageant.

Le Promenoir des amants_B RecordsLe mélomane blasé aura peut-être tendance à se méfier d’un disque de façade ou auto-promotionnel, sans thématique commune, mais il aura tort. Comme dans la visite d’une exposition, il ne fera qu’aller d’une petite merveille à une autre, sans jamais se lasser.

Alex Rosen a une voix magnifique de basse chantante, et Michał Biel nous promène avec lui dans la nature enchantée de Loewe et de Schubert. Marielou Jacquard et son complice Kunal Lahiry nous font rire dans de savoureuses Histoires naturelles de Ravel, avant que Jean-Christophe Lanièce et Romain Louveau ne nous ensorcellent avec des Schumann merveilleusement phrasés. Marie-Laure Garnier et Célia Oneto Bensaid feignent le sérieux dans les Fables de La Fontaine de Caplet, mais le plaisir et la drôlerie irradient de toute part.

Quelle bonne soirée ! Force est de constater que les duos-maîtres, comme Véronique Gens et Susan Manoff, Christian Immler et Helmut Deutsch, Bernarda Fink et Roger Vignoles, Stéphane Degout et Simon Lepper… tous ces duos chevronnés ont transmis un beau flambeau. Les pianos savent chanter avec les voix, et les voix savent valoriser les pianos. La complicité, la simplicité et l’honnêteté règnent. La musique sort des mots, comme l’écrivent les égéries Véronique Gens et Susan Manoff, et des notes éclosent des langages. Bref, le charme de la poésie s’épanouit.

Tout au plus, s’il faut regretter quelque chose, peut-on observer quelques verdeurs de timbre ici ou là, ou cet affadissement des consonnes qui semble être une marque de notre époque, mais ce sont des vétilles. À tous ces musiciens, nous souhaitons la belle carrière qu’ils méritent, pour le plus grand bonheur des mélomanes.

(Visited 204 times, 1 visits today)

Plus de détails

Le Promenoir des amants. Œuvres de Carl Loewe (1796-1869), Maurice Ravel (1875-1937), Franz Schubert (1797-1828), Robert Schumann (1810-1856), Claude Debussy (1862-1918), Alexander von Zemlinsky (1871-1942), André Caplet (1878-1925). Marie-Laure Garnier, soprano ; Célia Oneto-Bensaid, piano ; Marielou Jacquard, mezzo-soprano ; Kunal Lahiry, piano ; Jean-Christophe Lanièce, baryton ; Romain Louveau, piano ; Alex Rosen, basse ; Michał Biel, piano. 1 CD B Records. Enregistré en public dans le cadre de l’Académie Orsay-Royaumont les 1 et 2 juin 2019. Texte de présentation, poèmes en langue originale avec traductions en français et anglais. Durée : 63 minutes

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.