Flash info

Restauration de l’orgue de Reims…et des autres

 

La Fondation du Patrimoine fait savoir qu’aujourd’hui la ministre de la Culture est à Reims pour lancer la collecte en faveur de la restauration de l’orgue de la cathédrale. Un chantier mené par le facteur d’orgue Pascal Quoirin et son équipe qui nécessitera près de 30 000 heures sur 42 mois de travail. L’instrument est composé de 87 jeux répartis sur 4 claviers et un pédalier (soit 6 742 tuyaux). Les éléments les plus anciens (le buffet) remontent aux XVIe et XVIIe siècle. Cet instrument fut alors celui de Nicolas de Grigny, grand maitre de l’orgue classique français. La partie instrumentale dite néo-classique a été reconstruite en 1937 par Victor Gonzalez, après que l’orgue ait été incendié durant la première Guerre mondiale. L’ajout de jeux nouveaux et mal disposés à cette époque, dans un buffet qui n’était pas prévu pour cela, étouffent sensiblement la projection du son. Depuis quelques années, l’orgue n’est plus en mesure de se faire entendre. La réhabilitation complète de l’instrument est évaluée à 3,4 millions d’euros. Une collecte est ouverte sur le site de la Fondation du Patrimoine.

Ce chantier ne doit pas faire oublier tous les autres, nécessaires mais fort coûteux (à chaque fois environ 2,5 millions d’euros) qui sont en cours ou en projet à Amiens, Saint-Quentin ou Bordeaux…. et d’autres pour lesquels des collectes sont également en cours sur le site www.fondation-patrimoine.org.

(NF, FM)

 

(Visited 199 times, 1 visits today)
 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.