Flash info

Un accord entre les musiciens et la direction du Met

 

Un accord a été trouvé entre la direction du Metropolitan Opera de New York et les musiciens et membres du chœur, qui vont enfin recevoir cette semaine une rémunération partielle mais en échange de l’ouverture de négociations pour revoir leur salaire à la baisse. , le directeur général de l’Opéra, invité ce matin de la matinale de France Musique, a expliqué la mise au chômage technique l’an dernier par le fait que le Met n’a pas reçu d’aide publique, l’institution avec ses 3000 salariés, trop grosse, n’étant pas éligible. Sur 300 millions de dollars de budget annuel, les pertes s’élèvent à 150 millions pour 2020. Face à ce cas de force majeur (mentionné dans les contrats et invoqué), il n’y avait pas d’autre choix pour que les musiciens retrouvent leur emploi après la crise, il en allait de la survie du Met, explique-t-il.
Dans leur détresse les musiciens du Met ont notamment reçu le soutien de leur directeur musical Yannick Nézet-Seguin, qui a lancé une campagne de dons et de Riccardo Muti. Durant ses longs mois, environ 40% des musiciens ont quitté New York, selon le NY Times.

se veut optimiste pour une réouverture du Met en septembre, grâce au vaccin, mais toutefois il prévient : la distanciation physique n’est pas envisageable dans une maison employant autant de monde avec quatre opéras en même temps, la réouverture ne pourra se faire qu’avec l’immunité de groupe. (NF)

(Visited 283 times, 1 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.