Flash info

En Belgique, manifestations pour la réouverture des lieux culturels

 

Quelques jours après l’annonce par les autorités de la fermeture des lieux culturels à compter d’aujourd’hui, une large mobilisation a eu lieu cet après-midi à Bruxelles (à 14 heures), Liège (ce matin à 11 heures) ou Tournai (à 15 heures). A Bruxelles , malgré le mauvais temps, plusieurs milliers de personnes (15000 selon les organisateurs, 5000 selon la police) se sont réunis au Mont des Arts, la place de la Monnaie initialement prévue ne pouvant accueillir tout le monde. Des professionnels du secteur venus de tout le pays ont pris la parole pour dénoncer des mesures injustes et incohérentes visant les salles de spectacles de concerts et les cinémas, alors que les bars, restaurants et marchés de Noël restent ouverts, et demander la levée de ces restrictions. Une action en extrême urgence au Conseil d’Etat (le Conseil constitutionnel belge) sera introduite ce lundi par divers collectifs d’artistes et par la ligue des Droits humains francophone pour lever cette directive à sens unique. D’autres actions en référé sont également intentées contre le gouvernement belge devant la justice belge, ne serait-ce que concernant les dommages matériels et financiers d’ores et déjà encourus. En filigrane des discours tenus, revient aussi le lancinant problème du statut d’artiste en Belgique, sur la table de négociations des gouvernements fédéraux successifs depuis plus de vingt ans, et pourtant promis à une validation définitive par l’actuel gouvernement De Croo. La manifestation s’est clôturée par une chorégraphie dirigée par Anne Teresa De Keersmaeker sur une musique de Stromae.

 

Lire aussi :

Fermeture des lieux culturels en Belgique

(Visited 249 times, 1 visits today)
 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.