Flash info

Décès de l’organiste Gaston Arel

 

L’organiste québécois est décédé à l’âge de 93 ans. Après ses premières études de piano et d’orgue, il vient en France au début des années 50 étudier à Paris auprès d’André Marchal. A son retour au Québec, il est nommé titulaire du nouvel orgue Beckerath de l’église de l’Immaculée conception de Montréal construit sur les principes de l’orgue nordique allemand. , ardent défenseur de l’orgue à traction mécanique fut l’un des chefs de file du renouveau de l’orgue classique dans son pays dès le début des années 60, grâce à l’arrivée de facteurs d’orgue européens comme Rudolf von Beckerath, Karl Wilhelm ou Hellmuth Wolff. Gaston Arel était également professeur et concertiste et fut récompensé par le Prix « Opus de l’interprète » en 2001, décerné par le Conseil québécois de la musique. Une dizaine de disques témoignent de son art d’organiste. (FM)

(Visited 316 times, 2 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.