Audio, Musique de chambre et récital, Parutions

César Franck : une intégrale des mélodies qui vient bien

Plus de détails

Instagram

César Franck (1822-1890) : intégrale des mélodies et duos pour chant et piano. Tassis Christoyannis, baryton ; Véronique Gens, soprano ; Jeff Cohen, piano. 2 CD Bru Zane. Enregistrés en avril et octobre 2021 au Palazetto Bru Zane à Venise, Italie. Textes de présentation en français, anglais et allemand. Poèmes en français traduits en anglais. Durée totale : 104:27

 

Les Clefs d'or

Instagram

Le label Bru Zane continue son travail salutaire de redécouverte du répertoire romantique français, et après les mélodies de Hahn, Lalo, David, de la Tombelle, Saint Saëns, c'est à celles de de sortir de l'ornière des préjugés – si ce n'est de l'ignorance – où elles étaient jusqu'à présent cantonnées.

Il est vrai que le bicentenaire de sa naissance offre une bonne occasion de réhabiliter . Que n'a-t-on pas dit de dénigrant à propos de sa musique ? Académique, ampoulée, ennuyeuse, compassée, sans imagination, dévote… N'en jetons plus ! La vérité est que son œuvre est peu ou mal connue. Tout au plus, l'œuvre instrumentale et pour orgue garde quelques faveurs, mais ses opéras, oratorios, mélodies, motets, messes, sont quasiment inconnus. Il n'est qu'à ouvrir l'excellent Dictionnaire des œuvres de l'art vocal de Marc Honegger et Paul Prévost pour constater qu'il n'y a pas la moindre entrée pour … Et malgré quelques gravures éparses (G. Thill, F. Lott, G. Souzay…), quelques collections (B. Laplante, P. Delcour et C. Dune), le corpus des mélodies manquait toujours d'une réalisation qui soit à la fois complète et de qualité. C'est maintenant, grâce à Bru Zane, une chose faite.

On trouve plusieurs genres différents dans les vingt-deux titres de cette intégrale. Glissons rapidement sur les cantates un peu ostentatoires, qu'elles soient patriotiques (Paris, Patria, Les trois Exilés) ou religieuse (La procession), et qui – même chantées avec tact – ne risquent pas d'enthousiasmer beaucoup le public d'aujourd'hui. Les Six Duos font un recueil assez charmant, sans doute destiné à un usage familial, tant les textes en sont sages et bienséants, et leur écriture musicale claire. Il semble que ce soit dans les mélodies plus courtes que Franck donne la pleine mesure de son talent. La plus connue de toutes, Nocturne, impressionne toujours par son caractère à la fois grandiose et intimiste. Le vase brisé et sa métaphore des brisures du cœur est sans doute la plus délicate et la plus émouvante de toutes. Sans se laisser lasser par une esthétique de bonne bourgeoisie, avec force roses, cloches et papillons, on découvrira avec plaisir Le sylphe, Ninon et Lied pour y remarquer l'évolution de la « romance » vers la « mélodie » des élèves du maître que sont D'Indy, Chausson, Duparc, etc. Avouons un plaisir tout particulier à écouter L'émir de Bengador, qui malgré sa forme quelque peu archaïque de romance strophique, exprime un désir frémissant et souriant d'un raffinement délicieux.

Pour faire justice à ces petits trésors, il fallait des artistes d'exception. Le tandem maintes fois gagnant de et trouve là à nouveau un défi à la hauteur de ses talents. Toujours fluide, brillant et nuancé, le piano de crée les climats avec une justesse qui désarmera toutes les préventions. Nuit, soleil, campagne, cloches le soir, tout est rendu à merveille. est toujours parfait de chant comme d'élocution. On comprend chaque mot. Il habite les textes (même les médiocres…), restitue leur poésie avec un minimum de moyens, et cette délicatesse franche était certainement le meilleur service possible à rendre à César Franck. Pour les Six Duos et la première version de S'il est un charmant gazon, il a été fait appel à . Sur la même ligne de discrétion et de sincérité, elle apporte une touche de féminité et de fraîcheur très agréable.

Il faut encore saluer Alexandre Dratwicki et Jean-Philippe Navarre pour la grande qualité et l'intérêt de leur présentation et de leurs analyses. Mais il faut aussi déplorer une prise de son ouatée et un peu lointaine, comme si on avait voulu embrumer de mystère la musique de Franck, alors qu'au contraire, il fallait lui rendre son éclat et son immédiateté.

(Visited 858 times, 1 visits today)

Plus de détails

Instagram

César Franck (1822-1890) : intégrale des mélodies et duos pour chant et piano. Tassis Christoyannis, baryton ; Véronique Gens, soprano ; Jeff Cohen, piano. 2 CD Bru Zane. Enregistrés en avril et octobre 2021 au Palazetto Bru Zane à Venise, Italie. Textes de présentation en français, anglais et allemand. Poèmes en français traduits en anglais. Durée totale : 104:27

 
Mots-clefs de cet article
Instagram
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.