Audio, Musique de chambre et récital, Parutions

Diversité et singularité en duo avec Marie-Laure Garnier et Célia Oneto Bensaid

Plus de détails

Olivier Messiaen (1908-1992) : Action de grâces, Le collier, Prière exaucée, extraits de « Poèmes pour Mi ». Francis Poulenc (1899-1963) : Main dominée par le cœur ; Priez pour paix ; Mes anges musiciens extrait de « La Courte Paille » ; Nous avons fait la nuit extrait de « Tel jour, telle nuit ». Negro-spirituals sur des arrangement piano-voix de Moses Hogan, Hall Johnson, Harry Thacker Burleigh, Mark Hayes. Marie-Laure Garnier, soprano ; Célia Oneto Bensaid, piano. 1 CD NoMadMusic. Enregistré en mai 2021 à la Salle Gaveau. Notice en français et en anglais. Durée : 52:27

 

Mêler des spirituals aux mélodies de et est une démarche audacieuse que l’expérience en duo de et marque de leur personnalité et de leur vision humaniste du monde.

A la première écoute de l’album « Songs of hope », on peut s’interroger sur la cohérence – et la pertinence – de cette première proposition discographique du duo piano-voix et , pour laquelle les deux acolytes ont beaucoup réfléchi après une dizaine d’années de collaboration musicale sur scène. D’ailleurs, en concert, difficile d’imaginer la maîtrise d’une telle disparité musicale avec cette programmation musicale d’une exigence notable.

Pour mieux comprendre la démarche des deux artistes, il faut aller aux origines de leur réflexion, alimentée par le mouvement « Black Lives Matter » et l’impulsion de leur professeur au CNSM, Jeff Cohen, à intégrer dans leur répertoire « classique » des spirituals. Leur volonté : s’accorder avec la société métissée qu’elles représentent à elles deux, et accepter les différences dans le respect de chacun.

Finalement, ce n’est pas le mélange de spirituals et de mélodies de et qui déroute, mais l’égalité donnée entre une chanteuse et une pianiste, que ce soit d’un point de vue marketing (superbes photographies de Capucine de Chocqueuse), mais surtout d’un point de vue musical où les deux musiciennes se complètent et apportent chacune une identité et une approche en synergie avec l’autre, au-delà des richesses poétiques et des couleurs foisonnantes de la mélodie française, ici du XXe siècle.

Ce qui interpelle encore, c’est le choix hybride de chants afro-américains initialement a capella, portés par des arrangements piano-voix de compositeurs « classiques » américains : Moses Hogan (1957-2003), Hall Johnson (1888-1970), Harry Thacker Burleigh (1866-1949) et Mark Hayes (1953). La voix de Marie-Laure Garnier leur donne une amplitude lyrique étonnante, marquée par un timbre chaud et une diction claire. Au clavier, Célia Oneto Bensaid joue à jeu égal par un toucher nerveux et des effets de couleurs variées et imagées.

Les mots. Ce sont eux qui apportent un lien entre les spirituals et la musique de Poulenc et Messiaen. Le livret de présentation nous aide à appréhender cette lecture plus précise de la démarche des deux artistes. D’une impression disparate, on arrive in fine à trois formes de spiritualité bien marquées qui se répondent puis se mêlent au fur et à mesure des écoutes du disque : empreinte de douleur et d’espoir des spirituals marqués par la vivacité et la rondeur du son des deux interprètes ; éprise de sentiments amoureux pour trois extraits des Poèmes pour Mi d’Olivier Messiaen, où la force émotionnelle et charnelle est à fleur de peau ; troublée par l’inquiétude de Francis Poulenc (Main dominée par le cœur, Nous avons fait la nuit) ou sa délicatesse (Priez pour paix, Les anges musiciens). Un disque peut être clivant, mais qui bouscule assurément.

(Visited 177 times, 2 visits today)

Plus de détails

Olivier Messiaen (1908-1992) : Action de grâces, Le collier, Prière exaucée, extraits de « Poèmes pour Mi ». Francis Poulenc (1899-1963) : Main dominée par le cœur ; Priez pour paix ; Mes anges musiciens extrait de « La Courte Paille » ; Nous avons fait la nuit extrait de « Tel jour, telle nuit ». Negro-spirituals sur des arrangement piano-voix de Moses Hogan, Hall Johnson, Harry Thacker Burleigh, Mark Hayes. Marie-Laure Garnier, soprano ; Célia Oneto Bensaid, piano. 1 CD NoMadMusic. Enregistré en mai 2021 à la Salle Gaveau. Notice en français et en anglais. Durée : 52:27

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.