Flash info

Décès du chef d’orchestre Stefan Soltész après une représentation au Bayerische Staatsoper

 

Le chef autrichien Stefan Soltész est décédé le vendredi 22 juillet après avoir fait un malaise pendant qu’il dirigeait La Femme silencieuse de Richard Strauss au Nationaltheater. Il avait 73 ans. Né en Hongrie mais formé à Vienne où il arrive à l’âge de six ans, Soltész est dès 1971 Kapellmeister au Theater an der Wien. Il est l’assistant des plus grands chefs à Salzbourg de 1978 à 1983 (Karl Böhm, Christoph von Dohnányi et Herbert von Karajan…), puis prend des postes de direction à Braunschweig (1988-1993), à l’Opéra des Flandres (1992-1997) et devient directeur artistique du théâtre Aalto d’Essen de 1997 à 2013. Il était encore un invité régulier des opéras de Francfort, Mannheim ou Berlin, où il se faisait remarquer par un style coloré et toujours fluide dans les grandes œuvres de Schreker, Wagner ou Richard Strauss.

Après Felix Mottl en 1911 (54 ans), Joseph Keilberth en 1968 (60 ans) et Giuseppe Patané en 1989 (57 ans), Stefan Soltész est  le quatrième chef à mourir suite à une représentation dans la fosse du Bayerische Staatsoper de Munich.

Mis à jour le 25/07/2022 à 10h49

(Visited 478 times, 4 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.