Essais et documents, Livre, Parutions

La passion bohémienne de Franz Liszt

Plus de détails

Franz Liszt, raconté par Emmanuelle Pireyre et Anna Katharina Scheidegger. Éditions Cité de la musique-Philharmonie de Paris (Supersoniques). Paris. 64 pages. 13 euros. Avril 2022

 

Le texte d’ et les photographies d’Anna Katharina se répondent pour une évocation onirique des relations complexes et passionnées de avec la musique tzigane.

Ce petit livre, sous-titré « sous le divan ultra fleuri », se compose, à nombre de pages presque égal, d’un texte consacré au rapport de avec la musique bohémienne et de photographies dues à l’artiste suisse Anna Katharina Scheidegger.  Inspirées de photogrammes argentiques du glacier du Rhône, elles résonnent de manière poétique avec le texte, sans intention littérale ni musicale.

Néanmoins l’ensemble devrait attirer un lectorat plutôt jeune et peu sensible aux développements musicologiques de type académique. A cet égard le texte d’ s’avère de compréhension aisée et d’écriture poétique indéniable, conte onirique qui restitue la fascination de Liszt pour le mode de vie de Tsiganes, dont l’itinérance le fascine également, lui qui parcourt l’Europe en tous sens. Son ouvrage intitulé Des Bohémiens et de leur musique en Hongrie coécrit en 1859 avec sa compagne Carolyne Sayn-Wittgestein, témoigne de ces influences, et l’impact de leurs musiques dansées, tour à tour ensorcelantes, emplies d’allégresse, de douleur et inspirées par la nature.

Dans cette musique prégnante et populaire, Liszt trouve les ingrédients qui, pour partie, structureront et enrichiront ses propres dix-neuf Rhapsodies hongroises composées entre 1840 et 1853. Son intérêt se prolongera jusque dans les années 1880 marquées par une écriture plus sévère et moins populaire. Le texte nous rappelle ainsi et nous explique avec clarté que les Rhapsodies hongroises sont justement davantage tsiganes que hongroises.

Un texte bref et évocateur qui devrait aiguiser la curiosité des lecteurs vers une découverte passionnante de ce volet majeur du vaste catalogue lisztien.

(Visited 63 times, 1 visits today)

Plus de détails

Franz Liszt, raconté par Emmanuelle Pireyre et Anna Katharina Scheidegger. Éditions Cité de la musique-Philharmonie de Paris (Supersoniques). Paris. 64 pages. 13 euros. Avril 2022

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.