Flash info

Décès du violoncelliste Aleksandr Khramouchin

 
Instagram

Le violoncelliste biélorusse, résident en  Belgique, est brutalement décédé ce samedi 13 mai à l'âge de 43 ans des suites d'un choc septique.
Né à Minsk en 1979 au sein d'une famille de  longue tradition musicale, il intègre dès 1985 la classe de Vladimir Perlin dès 1985. Il s'installe en 1992 en Belgique et poursuivit sa formation au Conservatoire Royal d'Anvers. Il bénéficie des conseils de solistes pédagogues renommés tels Janos Starker, Natalia Schakhovskaya, Dmitri Ferschtman, ou encore Boris Pergamenschikow.
Premier prix de plusieurs concours internationaux, il est finaliste de la douzième édition du concours Tchaïkovski en 2002 – année où il n'y eut pas de premier lauréat violoncelliste.
Dès ses 19 ans, il intègre comme premier violoncelliste soliste l'Orchestre philharmonique du Luxembourg, poste qu'il a occupé jusqu'en 2019. Il intègre également le Quatuor Aviv de 2010 à 2015. Passionné de pédagogie, il a entre autres été professeur à la Musica Mundi School de Waterloo jusqu'en 2021.
En soliste concertiste, il a joué sous la direction de chefs tels, Emmanuel Krivine, Patrick Davin, Valery Polianski ou encore Lev Markiz  et était un chambriste réputé. Il laisse dans ce dernier domaine plusieurs disques publiés chez Timpani (un récital consacré à Gabriel Pierné avec Christian Ivaldi,  la Sonate pour violoncelle et piano de Jean Cras en première mondiale avec Alain Jacquon, ou encore l'intégrale des œuvres chambristes pour violoncelle de Maurice Ohana avec Pascal Devoyon ou la musique de chambre de Jean Huré) et plus récemment, avec son épouse Eliane Reyes, chez Azur Classical, un récital consacré aux sonates de Serguei Rachmaninov et de César Franck. (BH)

(Visited 3 274 times, 1 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Instagram
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.