Audio, Musique de chambre et récital, Parutions

L’archet exploratoire du violoniste Léo Belthoise

Plus de détails

Instagram

Nicola Matteis (c. 1650-après 1713) : Preludio ; Passaggio rotto ; Andamento veloce ; Alla Fantasia. Toshio Hosokawa (né en 1955) : Winter Bird ; Spell. Manon Lepauvre (née en 1992) : Ys 0 ; Ys 1. Léo Belthoise, violon. 1 CD Coriolan. Enregistré en avril 2022 au studio Sequenza. Notice de présentation en français et en anglais. Durée : 41:00

 
Instagram

Orienté vers la musique d'aujourd'hui, le violoniste entrelace les pièces de et avec les quatre mouvements de la suite baroque de dans un album comptant trois premiers enregistrements.

Au titre énigmatique, Ys (une légende celtique, nous dit la compositrice) donne naissance à un cycle Ys 0, 1, 2, inauguré par la pièce pour violon et électronique Ys 1 qui referme l'enregistrement. Sous l'archet véloce autant que contrôlé de , gettatos, rebonds, pizzicatos, trémolos animent une première séquence où l'électronique suit le geste du violoniste, créant une aura réverbérante et cristalline. L'environnement est autre et la partie électronique plus spatialisée dans une phase médiane immersive (sons fixés) traversée par les lignes ondulatoires du soliste. La fin cut et un rien abrupte interrompt une dernière partie saturant l'espace. Beaucoup plus courte, Ys 0, pour violon seul, met en valeur l'archet exploratoire de l'interprète et la variété du geste : oscillations, fusées, rebonds, glissades, crépitements, etc. Ys 0 est une étude de mouvements jouant vers les seuils que magnifie le jeu du violoniste.

Essentiellement mouvante et ciselée, la musique de rejoint par bien des aspects l'univers de : dans Winter Bird (1978), le geste percussif, les techniques de jeu étendues, la dimension bruitiste de la musique ne sont pas sans évoquer l'énergie du plectre sur les cordes du shamisen (luth japonais). L'écriture de trames qui fait contraste rappelle, quant à elle, le jeu mêlé de souffle de la flûte shakuachi, déployant sur le violon des sons au large spectre harmonique dans une tension toujours soutenue. Dans Spell (2010), Hosokawa travaille sur les allures du son (ondulation, oscillation, fluctuation microtonale, diffraction, etc.), une écriture qui rejoint là encore les préoccupations sonores de Lepauvre, la pièce s'éteignant, comme chez la compositrice, dans l'extrême aigu du violon. en cisèle les contours avec une attention au son et une cinétique du geste idéales.

Parenthèses aussi élégantes que virtuoses, les quatre « moments baroques » avec alternent avec les pièces au programme. C'est l'opportunité de mieux connaître ce maître italien installé à Londres dès 1672. Si le violon lumineux de Belthoise en magnifie l'écriture, les cordes en boyau auraient pu donner ce supplément de ductilité qu'un instrument historique peut apporter.

(Visited 340 times, 1 visits today)

Plus de détails

Instagram

Nicola Matteis (c. 1650-après 1713) : Preludio ; Passaggio rotto ; Andamento veloce ; Alla Fantasia. Toshio Hosokawa (né en 1955) : Winter Bird ; Spell. Manon Lepauvre (née en 1992) : Ys 0 ; Ys 1. Léo Belthoise, violon. 1 CD Coriolan. Enregistré en avril 2022 au studio Sequenza. Notice de présentation en français et en anglais. Durée : 41:00

 
Mots-clefs de cet article
Instagram
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.