Danse , La Scène, Spectacles Danse

Les jolies choses trop en forme de Catherine Gaudet à Chaillot

Plus de détails

Instagram

Paris. Théâtre National de Chaillot. 29-XI-2023. Catherine Gaudet : Les jolies choses. Une création de Catherine Gaudet. Musique : Antoine Berthiaume. Aide à la dramaturgie et direction des répétitions : Sophie Michaud. Éclairages : Hugo Dalphond. Costumes : Marilène Bastien. Interprètes à la création : Francis Ducharme, Caroline Gravel, Leïla Mailly, Scott McCabe, James Phillips. Avec : Dany Desjardins, Stacey Désilier, Caroline Gravel, James Phillips, Lauren Semeschuk

Instagram

présente son dernier opus Les jolies choses au Théâtre National de Chaillot, entre formalisme strict et minimalisme maîtrisé. 


Les six interprètes, dispersés sur scène, se mettent très lentement en mouvement. Les gestes se partagent, petit à petit. Les danseurs, sur place pendant le premier tiers de la pièce, s'astreignent à suivre le rythme d'un métronome implacable : la gymnastique est virtuose. Ils occupent lentement l'ensemble de la scène et dessinent une chorégraphie de groupe émaillée de scories personnelles, d'expressions intimes bienvenues dans ce carcan exaltant. Le fard des gestes abstraits répétés à l'envie cède par moment la place à l'expression de failles, de mouvements exutoires : la danse se fait critique sociale, possibilité de s'extraire du groupe.

Or, ce groupe prend de plus en plus d'ampleur au fur et à mesure de la pièce. Le rythme s'accélère, le volume augmente, des guitares stridentes installent une atmosphère issue du hard métal. C'est ainsi le vivre ensemble qui s'hystérise, le monde qui devient fou avec toujours, au milieu d'un chaos pour autant maîtrisé, l'expression de personnalités affirmées. Que l'ensemble exprime un minimalisme abstrait ou un concert débridé, c'est toujours la même problématique : quels sont les possibilités d'exister, de trouver son rythme au sein du battement capricieux d'une société presque malade ?

Les répétitions de mouvements évoquent Anne Teresa de Keersmaeker ou, encore plus proche de nous, Leïla Ka. La performance physique des cinq interprètes nous ramène à One Song, le dernier spectacle de Miet Warlop. La recherche sonore proposée par Antoine Berthiaume évoque les compositeurs Steve Reich ou John Cage. Mais là où ces chorégraphes ou compositeurs éblouissent par une personnalité singulière, ne porte pas de danse remarquable. La gymnastique prend le dessus sur une écriture faisant preuve d'unicité. Le minimalisme exacerbé plonge dès lors la représentation dans une froideur éprouvante, pour tous, et c'est alors la performance qui prend le pas sur l'originalité.

Crédit photographique : © Mathieu Doyon

 

(Visited 197 times, 1 visits today)

Plus de détails

Instagram

Paris. Théâtre National de Chaillot. 29-XI-2023. Catherine Gaudet : Les jolies choses. Une création de Catherine Gaudet. Musique : Antoine Berthiaume. Aide à la dramaturgie et direction des répétitions : Sophie Michaud. Éclairages : Hugo Dalphond. Costumes : Marilène Bastien. Interprètes à la création : Francis Ducharme, Caroline Gravel, Leïla Mailly, Scott McCabe, James Phillips. Avec : Dany Desjardins, Stacey Désilier, Caroline Gravel, James Phillips, Lauren Semeschuk

Mots-clefs de cet article
Instagram
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.