Archives de l’auteur : Bruno Serrou

avatar

À propos de Bruno Serrou

Bruno Serrou est journaliste critique musical, notamment au quotidien français La Croix et la revue espagnole Scherzo. Il a été rédacteur en chef du site Internet ResMusica. Egalement conférencier, dramaturge chargé des publications du Théâtre du Châtelet dans les années 1980, il consacre une large part de son activité à la création contemporaine, signant notamment des séries d’émissions pour France Culture sur l’opéra et sur le piano d’aujourd’hui. Il conduit depuis 1997 des entretiens filmés de compositeurs et d’interprètes en activité coproduits par l’INA, la SACEM, la SACD et le ministère de la Culture. Il est aussi l’auteur du film documentaire réalisé par Xavier Fischer pour France 2 consacré au compositeur Philippe Fénelon, Le chant de Salammbô. Il a co-signé avec André Delacroix deux séries de documentaires musicaux fondés sur des archives américaines diffusées sur les chaînes de télévision Mezzo et France 2, ainsi que le film documentaire tourné en Azerbaïdjan, La Montagne de feu diffusé sur France 2. Bruno Serrou est par ailleurs l’auteur de livres d’entretiens avec les compositeurs Betsy Jolas (D’un opéra de voyage, 2001), Iannis Xenakis (L’homme des défis, 2003), Suzanne Giraud (La musique nous vient d’ailleurs, 2004) aux Editions Cig’Arts, Claude Ballif (Un musicien de la révélation, 2004) et le pianiste Claude Helffer (La musique sur le bout des doigts, 2005) aux Editions De Maule. Deux autres livres sont parus chez ce même éditeur au cours du premier trimestre 2007, François-Bernard Mâche, De la musique, des langues et des oiseaux, et Jean Prodromidès, L’opéra passionnément. Il est également l’auteur du roman historique Richard Strauss et Hitler, Quatre derniers Lieder paru en novembre 2007 aux Editions Scali. Parmi ses autres publications, il est l’auteur d’une étude sur la musique et sur le livret de l’opéra La Femme silencieuse de Richard Strauss et Stephan Zweig publiée dans la revue l’Avant-Scène Opéra, ainsi que d’analyses exhaustives des opéras Tristan und Isolde de Richard Wagner, Wozzeck d’Alban Berg et La Traviata de Giuseppe Verdi pour les Jeunesses Musicales de France, des Soldats de Bernd Aloïs Zimmermann et Jakob Lenz, de Un re in ascolto de Luciano Berio et Italo Calvino, de Salome de Richard Strauss et Oscar Wilde pour l’Opéra de Paris, ainsi que quantité de textes pour les orchestres et institutions musicales françaises, belges et allemandes. Il travaille actuellement sur un ouvrage monographique consacré au compositeur hongrois Peter Eötvös à paraître en 2011. Bruno Serrou est lauréat de l’Académie des Beaux-Arts 2006 pour son ouvrage consacré à Claude Helffer, tandis que ceux consacrés à Betsy Jolas, Claude Helffer et François-Bernard Mâche ont été distingués par l’Académie Charles Cros.
Hommage à l’art de l’écoute de l’humaniste musicien Pablo Casals

Rencontre avec Suzanne Giraud à l’occasion de la création des Duos pour Prades pour clarinette et violoncelle

Deux mois et demi après la création du cycle de mélodies Le bel été pour baryton et piano le 23 mai, et neuf semaines avant celle d’Envoûtements VI pour six percussionnistes le 8 octobre, Suzanne Giraud propose le 5 août, dans le cadre du Festival de Prades, la première mondiale de ses Duos pour Prades pour clarinette et violoncelle. Duos de couleurs veloutées Cette deuxième œuvre nouvelle de l’année 2003 a été ...
Otello sauvé par Desdémone

Otello de Verdi ouvre les Chorégies 2003 sous la protection des intermittents du spectacle

Fallait-il ou non sauver les Chorégies d’Orange 2003, manifestation lyrique estivale la plus populaire de France, en donnant Otello de Verdi à l’heure où renonçaient les illustres voisins, les Festivals d’Aix-en-Provence et d’Avignon ?… Annuler ce festival autofinancé à 80 %, c’était le vouer à une disparition certaine, ce qu’attend depuis huit ans la municipalité Front national d’Orange. Conscients du danger, et comme ils l’ont précisé avant le début de la ...
rene-koering_2148195_667x333

René Kœring : présentation de la saison musicale de Radio France 2004

Ce sont la diversité et l’élargissement culturel qui marqueront cette année la saison musicale de Radio France. Ponctuée de multiples rendez-vous aux objectifs très différents tels « Les Figures » plaçant une série de concerts sous un thème unificateur où « Les Familles » permettant d’apprécier le talent des grandes familles d’artistes et de compositeurs, Radio France présentera aussi des œuvres du répertoire actuel ou passé qui ont été très ...

Menaces sur les festivals et sur les professions du spectacle

Grèves des intermittents du spectacleVoilà beau temps que la culture n’avait pas fait à ce point la une des médias, tout genre confondu, et que l’on n’avait pas autant parlé théâtre et, surtout, musique classique ! Certes, ce n’est pas pour l’art lui-même qu’il en est ainsi aujourd’hui, mais pour les menaces qui pèsent sur sa libre expression du spectacle vivant qui, l’été venu, fait florès en tous les coins de ...
Vêpres à la direction de James Conlon

Vêpres à la direction de James Conlon

Retour de la version française des Vêpres siciliennes de Verdi à l’Opéra C’est avec Les Vêpres siciliennes que Giuseppe Verdi s’essayait pour la première fois au grand opéra à la française, dans la lignée de Guillaume Tell de Rossini vu à l’Opéra Bastille en mars dernier* et des Huguenots de Meyerbeer, genre dans lequel Verdi allait atteindre son apogée avec Don Carlos. Tout comme pour ce dernier ouvrage, l’intrigue des Vêpres ...
glass-cbd87385300f03163adcbef662771999afa1dc76-s800-c85

Philip Glass, un compositeur new-yorkais fasciné de culture française

  Né à Chicago le 31 janvier 1937, Philip Glass est de ceux qui, avec La Monte Young et Terry Riley, ont initié la musique dite « minimaliste » ou « répétitive », qui, née aux Etats-Unis en rebondissant sur la vague de la pop’ music, allait très rapidement faire florès jusqu’en France. Si d’aucuns le vouent aux gémonies, entre autres pour avoir introduit le vers dans le fruit, allant jusqu’à ...
Une Damnation au poil

Une Damnation au poil selon Olivier Py

Le moins que l’on puisse écrire ici est que, vue par le dramaturge metteur en scène Olivier Py, La Damnation de Faust d’Hector Berlioz est une œuvre qui décoiffe. Le public genevois, qui a eu la primeur de cette production, a subi un véritable électrochoc dont il devrait néanmoins se remettre assez vite, si l’on en croit ce qu’en a convenu le soir de la première Jean-Marie Blanchard, directeur du ...
Cosí fan tutte en habit de lumière

Cosí fan tutte en habit de lumière

Armin Jordan dirige Mozart Créée le 2 mars 1996 sur cette même scène du Palais Garnier, la production d’Ezio Toffolutti du Cosí fan tutte de Mozart est reprise pour la troisième fois en sept ans à l’Opéra de Paris. Ainsi est-il possible de voir en ce mois de juin les trois opéras nés de la collaboration de Mozart avec Lorenzo Da Ponte, puisque, outre Cosí fan tutte à Garnier, sont donnés ...

Suzanne Giraud et George Crumb : concert deux pianos et percussion

Deux semaines après la création de son cycle de mélodies Le bel été dont je me suis fait l’écho ici même (voir https://www.resmusica.com/aff_article.php3?art=376), la musique de Suzanne Giraud réservait une autre belle soirée d’été avec la reprise de l’œuvre pour deux pianos et percussion, Le rivage des transes, composée voilà douze ans. Cette pièce de grande envergure développée sur une vingtaine de minutes, constituait l’apogée du concert pour deux pianos ...

Deux compositeurs allemands en bords de Seine

L’Orchestre de Paris joue Wolfgang Rihm et Matthias Pintscher Programme a priori sans unité autre qu’une communauté de durée (quatre œuvres de moins de vingt-cinq minutes) que celui proposé mercredi par l’Orchestre de Paris. Pourtant, au fur et à mesure de l’écoute, le lien, même ténu, s’est imposé clairement. Deux partitions du passé, l’une classique et originale, écrite par l’Autrichien Joseph Haydn, l’autre d’un romantisme exacerbé signée du Russe Piotr Ilyitch ...
BERIO-Luciano_NB

Un entretien inédit avec Luciano Berio

En hommage à l’immense compositeur Luciano Berio (1925-2003), mort à Rome dans sa soixante dix huitième année, ResMusica propose ici un entretien inédit de février 1997 dans le cadre du festival Présences de Radio France. Cet entretien a été réalisé avant que la Cité de la musique de Rome ne soit construite et que le compositeur italien en prenne les rênes, pouvant ainsi appliquer les idées esquissées dans le cours ...
Luciano Berio, s’approprier pour mieux connaître

Luciano Berio (1925-2003), mort d’un Géant

S'approprier pour mieux connaître. « Ce qui m’intéresse, c’est la diversité, pas le cosmopolitisme ; le pluralisme de l’expressivité, mais en profondeur, comme fait culturel. » Décédé à Rome mardi 27 mai 2003 à l’âge de 77 ans des suites d’une opération de la colonne vertébrale, Luciano Berio était l’une des rares personnalités parmi les compositeurs de la génération née dans les années 1920 à faire l’unanimité chez les compositeurs des générations les plus ...

Somptueux Quatuor Keller

Quatrièmes Rencontres musicales ProQuartet C’est sur une bien agréable nouvelle pour ses organisateurs que s’est ouverte la quatrième édition des Rencontres musicales ProQuartet. Georges Zeisel, leur directeur fondateur, venait en effet d’apprendre que son projet de Centre européen de musique de chambre va pouvoir prendre un tour définitif, le contrôleur financier du ministère des finances ayant enfin signé l’autorisation de subvention des travaux d’aménagement et de réhabilitation du Quartier Henri IV ...
« Le  bel été » au Printemps de la mélodie

Matthieu Lécroart & Emmanuel Olivier : « Le bel été » au Printemps de la mélodie

C’est toujours un réel plaisir que d’embarquer à bord de la Péniche Opéra, tant l’atmosphère y est particulière. Si, sur l’Adélaïde, son «sister-ship», l’on est souvent pris par les parfums du mazout qui invitent plus ou moins au voyage, il n’en est pas de même à bord du navire amiral. Certes, lorsqu’un bâtiment marchand passe au large, se fait entendre l’écho des cliquetis de l’eau du bassin de La Villette ...

Chants des mondes d’Ars Nova

Le Théâtre, Scène nationale Concert aussi varié qu’original, un spectacle conçu à Poitiers que Paris et sa région seraient bien inspirés de prendre en exemple. A la fois pédagogique et artistique, ce projet placé sous l’égide de l’Ensemble Ars Nova et de son directeur musical, Philippe Nahon, est un modèle du genre. Axé sur la musique traditionnelle, le programme concocté par Ars Nova réunit des œuvres nouvelles puisant ou s’inspirant du ...
Création de Trame V de Martin Matalon

Création de Trame V de Martin Matalon

L’Arsenal, résidence pour compositeurs Toujours plus conscients de la nécessité d’élargir leur répertoire, qui se réduit en amont, la musique baroque leur échappant au profit des formations spécialisées, et en aval, les compositeurs préférant écrire pour des ensembles plus flexibles, les orchestres symphoniques développent les résidences de compositeurs. Ainsi en est-il de Montpellier, Lille, Strasbourg, Rennes et Paris (du moins à l’Orchestre de Paris). A Metz, le projet est plus vaste ...
Suzanne Giraud

Le bel été de Suzanne Giraud

Le bel été est crée Péniche Opéra (Péniche Adélaïde) le 23 mai 2003 à 20H30 par Mathieu Lécroart (baryton) et Emmanuel Olivier (piano), avec la participation du peintre Philippe Cleach. Le sonnet Le bel été d’Yves Bonnefoy a inspiré à Suzanne Giraud son premier cycle de mélodies pour voix et piano*. Si, pour cette compositrice éprise de littérature et qui hésita un moment entre musique et littérature, la poésie est une ...
Rostropovitch Beauvais

Mstislav Rostropovitch & les 11e Rencontres d’ensembles de violoncelles

Nées en 1993 sous l’impulsion de Jacques Bernaert, qui avait fondé dix ans plus tôt un octuor pour violoncelle – auquel il allait donner le nom d’Octuor de violoncelles de Beauvais – et afin de jouer au Théâtre des Champs-Elysées Messagesquisse (1979) de Pierre Boulez, en compagnie du dédicataire de l’œuvre, Mstislav Rostropovitch, les Rencontres d’ensembles de violoncelles de Beauvais sont rapidement devenues un haut lieu de création. Chaque année ...
Emanation du GMEM

Emanation du GMEM

Festival « Les Musiques » Marseille. Théâtre National de Marseille La Criée/Opéra de Marseille. 9-V-03. Georges Bœuf, Verlaine Paul. François Le Roux, Sophie Pondjiclis, Sophie Oinville, Nicole Fournié, Jacqueline Mayeur, Jacques Lemaire, Eric Chorier, François Castel, etc. Orchestre de l’Opéra de Marseille. Direction : Michel Swierczewski. Mise en scène : Frédéric Bélier-Garcia. Décors : Jacques Gabel. Costumes : Catherine Leterrier. Lumières : Franck Thevenon. Marseille. Friche de la Belle de Mai, Salle Seita. 10.V.2003. Pierre-Alain Jaffrennou, Dieu ...

Le fait du prince

ModulationA l’heure où le gouvernement s’apprête à faire des coupes sombres dans le train de vie de l’Etat, à la fois pour des raisons de politique intérieure et sous la pression de Bruxelles, la promesse du ministère de la Culture – généralement première victime des restrictions budgétaires – d’engager enfin les travaux de construction de la grande salle de concert promise à Paris depuis plus de vingt ans va de ...
La maturité de « K… »

La maturité de « K… »

« K… » de Philippe Manoury Outre l’honneur rare fait par l’Opéra de Paris à un compositeur de voir une de ses œuvres créées sur l’une de ses scènes, ce théâtre offre à ses heureux élus une reprise sur cette même scène. Du moins est-ce le cas depuis que la direction de l’Opéra de Paris est assumée par Hugues Gall, puisque, dès sa nomination , les deux ouvrages initiaux donnés en ...
Le renouveau du printemps

Le renouveau du printemps

Printemps des Arts La dix-neuvième édition du Printemps des Arts organisé par la paisible Principauté de Monaco a été placée sous le signe de la prise de fonction comme directeur artistique du compositeur que d’aucuns considèrent comme le plus iconoclaste de sa génération, en digne élève de Maurizio Kagel, le Français Marc Monnet. Ce qui n’empêche pas cet «agitateur musical » d’avoir déjà largement démontré son talent d’organisateur par les programmations ...
Variations pour un ange

Variations pour un ange

Philippe Jaroussky aux Concerts des Billettes Lorsqu’un ange révèle au monde un compositeur inconnu alors qu’il est exceptionnel, n’est-il pas dans son rôle de messager divin ? C’est précisément ce qui vient d’arriver en l’église luthérienne des Billettes, où le contre-ténor Philippe Jaroussky a présenté une dizaine de madrigaux du compositeur italien Benedetto Ferrari (1603/04-1681). Ce poète, compositeur émilien, virtuose du théorbe, a été l’hôte des principales villes d’Italie, de Venise à Gênes ...
Bande de mélomanes ...

Johan De Moor, Stephen Desberg, bande de mélomanes …

ResMusica, qui entend ouvrir ses colonnes à tous ceux pour qui la musique est vitale, accueille deux mélomanes fous, auteurs célèbres de bandes dessinées tout aussi loufoques, les Belges Johan De Moor (1953), dessinateur, et Stephen Desberg (1954), scénariste, coauteurs entre autres de Gaspard de la nuit, de la série Lait Entier dont le personnage central est un curieux bovin dénommé Pi, et de Le dernier livre de la jungle ...

Nouvelle version du site

ResMusicaDésirant un site particulièrement vivant, informatif et ludique, l’équipe de ResMusica a mis au point une interactivité singulièrement plus agréable et pratique à utiliser, grâce à une grande diversité de modes d’accès et de chroniques. Articles critiques, analyses, documentaires, entretiens, pédagogie et annonces d’œuvres, concerts, spectacles lyriques, disques, livres, partitions, mais aussi libres opinions, logiciels musicaux, annuaires de sites dédiés à la musique et à ses acteurs, chat, forum, ne ...
Florilège de jeunes interprètes

Florilège de jeunes interprètes

VIIe Festival de Pâques Voilà sept ans, un groupe de jeunes musiciens français alors quasi inconnus (Renaud Capuçon, Jérôme Pernoo, François Salque, David Grimal, Stéphanie-Marie Degand, Nicholas Angelich, Jérémie Rohrer, les membres des Quatuors Danel et Castagneri, Florent Héau et Benjamin Berlioz) se sont réunis pour une académie ayant pour objet la musique de chambre et d’orchestre. Dès les débuts du projet, ces instrumentistes ont acquis le soutien amical de plusieurs ...

Magie et banalité

Orchestre de Paris et Tabea Zimmermann Le Hongrois Béla Bartok (1881-1945) et le Russe Serge Rachmaninov (1873-1943), deux contemporains que huit ans séparent, mais assurément à des années lumières l’un de l’autre. Le premier, qui appuie sa création sur les traditions les plus anciennes, les musiques ethniques, n’a eu de cesse, sa vie durant, d’élaborer un univers qui lui était propre mais qui fut en vérité particulièrement porteur d’avenir. Le second, ...
Le « Don Quichotte » de Manuel de Falla

Le « Don Quichotte » de Manuel de Falla

Laurence Equilbey / Jacques Falguières Opéra de chambre inspiré du chapitre XXVI du second livre de Don Quichotte de Cervantès Les Tréteaux de Maître Pierre de Manuel de Falla est une œuvre remarquable trop rarement représentée en France. « Si elle est si peu donnée, c’est en raison de son format inhabituel, notamment sa durée, regrette Laurence Equilbey, qui vient de la diriger à Evreux et à Rouen. L’on tient pourtant ici ...

Pascal Gallois et ses amis

Concert de créations Salle Cortot Longtemps confiné à un rôle comique, grotesque et sautillant, alors que ses sonorités sont capables d’inspirer la plus vive et délicate émotion, selon la formule de la compositrice Suzanne Giraud dans la préface de son concerto Crier vers l’horizon, le basson attire de plus en plus de compositeurs, grâce notamment à des instrumentistes comme Pascal Gallois, qui vient de publier un disque remarquable consacré au basson ...
Les caprices de Borée

Les caprices de Borée

Les Boréades de Jean-Philippe Rameau entrent à l’Opéra de Paris Jamais données du vivant de son auteur, Les Boréades n’ont guère de chance depuis leur conception. Cette œuvre ultime de Jean-Philippe Rameau a non seulement été la première victime du décès du compositeur en septembre 1764 mais a aussi dû subir la vindicte de la censure en raison de son contenu, la partition étant à la fois porteuse d’avenir et l’une ...