Lexique

Cantate

De l'italien cantare, chanter. Ce terme désignait à l'origine une pièce chantée, par opposition à sonate ou pièce sonnée (par des instruments). En usage moderne, la cantate d'église se divise en récitatifs et des airs pour une à trois voix solos, le tout soutenu par la basse continue et parfois un apport d'instruments mélodiques. Au 18e siècle, Bach y introduit le choeur, des ensembles pour quatre voix mixtes et l'usage plus important des instruments. La cantate d'église en France existe sous forme de motets, divisés en récits et airs épousant la même structure.

« Retour

Banniere-ClefsResmu-ok