Carmen-banniere-728x90

Lexique

Nocturne

Terme désignant différentes formes de composition : 1 - Au XVIIe siècle, une suite de pièces, exécutée la nuit, en plein air, souvent par des instruments à vent. Le nocturne pouvait aussi faire intervenir des voix; il est alors comparable à la sérénade. 2 - Courte pièce isolée à caractère rêveur ou sentimental pour piano. Le premier à utiliser le titre nocturne dans ce sens fut l'Irlandais John Field, en 1814. Chopin impose le genre et fut suivi par Fauré, Satie, Borodine, etc. 3 - Depuis le XIXe siècle, le mot nocturne sert de titre à toutes sortes de pièces vocales et orchestrales très diverses.

« Retour

Banniere-ClefsResmu-ok