bandeau RES MUSICA

Lexique

Sérénade

Du latin serus, « tardif ». Au sens général, une musique du soir, par opposition à l'aubade, musique de l'aube. Originalement, un concert de voix et d'instruments donné la nuit, en plein air, sous les fenêtres de quelqu'un, pour lui rendre hommage. Depuis la fin du XVIIIe siècle, la sérénade est une forme instrumentale pour un petit ensemble, empruntant des éléments de la suite et de la sonate. Par exemple, la « Petite Musique de Nuit » K. 525, de Mozart.

« Retour

Banniere-ClefsResmu-ok