Mot-clef : Bayerisches Staatsorchester

Waltraud Meier, adieux d’une Isolde unique à Munich

Avec Tristan, il n’est jamais très difficile de remplir la salle de l’Opéra de Munich, où l’œuvre a été créé il y a cent cinquante ans. Mais quand Waltraud Meier ...

Arabella à Munich, pour Anja Harteros et Hanna Elisabeth Müller

C'est à Andreas Dresen que l’Opéra de Munich confie Arabella, le dernier et pas le moins problématique des opéras de Strauss et Hofmannsthal.  La longue histoire des cinéastes à l’opéra n’est pas ...
Photo Wilfried Hösl

Dmitri Tcherniakov livre une Lulu sans âme ni charme à Munich

Amère déception pour la nouvelle production de Lulu à Munich par Dmitri Tcherniakov, musicalement comme scéniquement loin du but. Parfois, les dieux semblent veiller sur une production : avec une telle ...

Le Comte Ory à Munich fait découvrir deux interprètes prometteurs

Pour les jeunes chanteurs de son studio lyrique, l'Opéra de Bavière monte Le Comte Ory dans une mise en scène qui ne les aide pas toujours. Chaque année, l’Opéra de Bavière ...

Berlioz, Hartmann et Ravel dansent à Munich avec Petrenko

Beau programme autour de la musique et de l'esprit français avec l'Orchestre de l’Opéra d’État de Bavière. Même si Munich ne manque pas d'orchestres, celui de l'Opéra ne se prive pas ...

Le Crépuscule à Munich, enfin les voix

Pour ce dernier volet du Ring, Kirill Petrenko bénéficie enfin d'une distribution de haut niveau. Si les volets précédents de ce cru 2015 du Ring de l’Opéra de Munich avaient présenté ...

Siegfried à Munich, Kirill Petrenko toujours

Retour de Siegfried à l'Opéra de Munich, où une distribution inégale ne parvient pas à gâcher le plaisir issu de l'orchestre L'avant-dernier volet de la production du Ring créée à Munich ...

L’Or du Rhin à Munich, version Petrenko

Kirill Petrenko fait de L'Or du Rhin un véritable événement théâtral. À 42 ans, Kirill Petrenko a déjà une longue expérience du Ring : en 2001, tout jeune directeur musical du ...

Lucia à Munich, Kirill Petrenko vole la vedette

A l'Opéra de Munich, une représentation de Lucia di Lammermoor qui vaut plus pour l'orchestre, dirigé par Kirill Petrenko, que pour une production et une distribution peu inspirées. Combien de représentations ...

Denoke, Bieito, Cambreling : Jenůfa inoubliable à Stuttgart

Calixto Bieito, quand il est inspiré, comme c'est le cas ici, sait raconter l'histoire des petites gens avec une empathie et une intelligence du détail que peu possèdent comme lui, ...

Kirill Petrenko trouve le son juste des Soldats de Zimmermann

Kirill Petrenko et Andreas Kriegenburg réalisent une vision classique de l'opéra-monstre de Zimmermann Comment faire, aujourd'hui, pour remplir une salle d'opéra ? Visiblement, monter une nouvelle production de Tosca ne suffit ...

L’Affaire Makropoulos à Munich, une histoire d’hommes

L'Opéra de Munich livre une production élégante et efficace du chef-d'oeuvre de Janáček, plombée seulement par son héroïne. Quelques années après une Jenůfa scéniquement modeste mais gâtée par ses distributions successives, ...

Un Orfeo magistral à l’Opéra de Munich

Au diable les nuances : cet Orfeo est une des grandes soirées d’opéra dont on se souvient encore des décennies plus tard. C’était écrit sur le papier avant même la ...

Le Boris plus que glauque de Calixto Bieito

La mise en scène de Boris Godounov par Calixto Bieito, donnée à Munich en 2013 (voir notre critique de la représentation donnée juste après cet enregistrement) pose une nouvelle fois ...

Munich, Le Chevalier à la rose inouï de Kirill Petrenko

ResMusica n’avait peut-être besoin d’une critique supplémentaire de la production antédiluvienne du Chevalier à la rose par Otto Schenk : nous l’avons déjà critiquée à Genève, à Vienne, à Munich même, ...

À Munich, le fantôme de Ponnelle joue toujours contre La Cenerentola

C’est mardi gras, et en cet étrange jour semi-férié sur lequel on ne plaisante pas en Bavière, l’Opéra de Munich affiche non sans pertinence un ouvrage du maître du comique ...

À Munich, une Clémence de Titus décorative

Il y a des opéras qui semblent se mettre en scène tout seuls : leurs possibilités scéniques font que même le moins inspiré des artisans de la scène peut trouver matière ...

Voix fortes pour destins verdiens à Munich

La Force du destin, entre guerre, vengeance et ascétisme, n’est peut-être pas l’opéra le plus adapté à la période des fêtes, mais certaines distributions peuvent aider à faire passer même ...

Munich, retour sur La Femme sans ombre

21 novembre 1963 : dans le Nationaltheater tout juste rénové, vingt ans après sa destruction, après quinze ans d’inaction et cinq ans de travaux, l’Opéra de Munich célèbre l’arrivée d’une ...

1943-1963-2013: l’Opéra de Munich, passé et présent

Quatre minutes de Nina Stemme et trois minutes de Jonas Kaufmann auraient sans nul doute suffi à remplir les 2100 places de la principale maison d’opéra de Munich, et ce ...

A Munich, une Flûte enchantée vieille de 35 ans

Elles sont rares, les productions qui dépassent de nos jours 30 ans de carrière : la Flûte enchantée montée en 1978 à l’Opéra de Munich par l’intendant de l’époque, est un ...

Les adieux bavarois de Kent Nagano

Tout est bien qui finit bien : en 2006, les débuts du mandat de Kent Nagano comme directeur musical de l’Opéra d'Etat de Bavière n’avaient pas été paisibles, même si ...

Munich : Simon Boccanegra abandonné par l’orchestre

Créée il y a plus d’un an à l’English National Opera et reprise au début du mois de juin à Munich, la production de Boccanegra par Dmitri Tcherniakov trouve en ...

Hommage à Nagano avec Bruckner

Ces publications se veulent un hommage au mandat de Kent Nagano à la tête de l’Opéra de Munich (2006-2013), ici dans la formation de l'Orchestre de l’Opéra d’État de Bavière. ...

Munich : audacieux et admirable Trouvère

En plus d’un Simon Boccanegra importé de Londres (dont nous parlerons prochainement), l’Opéra de Bavière fête le bicentenaire Verdi par de nouvelles productions de deux de ses opéras les plus ...

Munich remonte et réussit la Jenůfa par Barbara Frey

La modeste production de Jenůfa mise en scène par Barbara Frey au printemps 2009 ne s’attendait sans doute pas à tant d’honneur : pourtant, après une première reprise où brillait Angela ...

Boris Godounov à Munich par Tcherniakov/Nagano, miracle renouvelé

Il y a quelques années, l’Opéra de Munich avait frappé un grand coup avec une Khovanchtchina mise en scène avec une grande intensité par Dmitri Tcherniakov et dirigée par Kent ...

Munich : Rigoletto ou le trou du souffleur

Heureusement qu’il y ait le trou du souffleur, point d’attraction principal du nouveau Rigoletto munichois. C’est là que les chanteurs se retrouvent pour délivrer, face au public, leurs airs et ...

À Munich, Babylon de Widmann, terrible cité

Y a-t-il un quota de chefs-d’œuvre par an ? Si oui, il est fort possible que ce quota ait été déjà dépassé pour l’année 2012, ne serait-ce qu’avec Written on ...

Dialogues des Carmélites à Munich

L’unique opéra de Francis Poulenc n’est certes pas, sinon peut-être en Allemagne, une véritable rareté, mais il n’est pas si fréquent qu’on ne saisisse l’occasion de le voir où qu’elle ...