Mot-clef : Columbia Symphony Orchestra

scribendum_artur_rodzinski

L’art d’Artur Rodziński, grand bâtisseur d’orchestre

Ce coffret vient à point nommé pour rappeler aux jeunes - et même aux moins jeunes - générations qui auraient tendance à l’oublier, quel très grand chef d’orchestre était Artur Rodziński. En 1947, secondé par le chef d’orchestre Fritz Reiner, le réalisateur Edgar George Ulmer produisit le film Carnegie Hall, dans lequel la célèbre salle de concert new-yorkaise sert de cadre à l’intrigue et de prétexte à diverses interprétations de grandes figures musicales de l’époque. Si l’histoire sur laquelle le film est conçu ...
sony_mozart_bruno_walter

Walter et Reiner, deux chefs légendaires à leur affaire

Dans sa belle série « Masters », Sony Classical fait voisiner deux chefs d’orchestre qui, à première vue, ont peu de chose en commun : Bruno Walter (1876-1962) dont les interprétations sont constamment illuminées d’une profonde humanité, et l’irascible Fritz Reiner (1888-1963) qui régna en maître absolu et intransigeant sur son Orchestre Symphonique de Chicago dont il fit l’une des meilleures phalanges mondiales. Et pourtant, comme beaucoup de musiciens ayant vécu au tournant des ...
Print

Coffret Columbia : des gravures américaines légendaires

En un superbe petit coffret de 28 disques, Sony rassemble une partie des rééditions en CD « Masterworks Heritage » parues fin des années 90 et consacrées à des gravures marquantes de la Columbia américaine (CBS) remontant aux tout débuts de l’ère acoustique (1903) jusqu’aux années 60. Nous précisons bien « une partie », car contrairement à certaine publicité faite pour cet album, il ne s’agit pas ici de « l’intégrale de la célèbre série », ...
sony_bruno_walter

Bruno Walter et l’été indien… un coffret monumental

Il est fort probable que voici l’anthologie la plus vaste à ce jour consacrée au grand chef d’orchestre, compositeur, pianiste allemand Bruno Walter (1876-1962), et ce n’est que justice, car jusqu’à présent, de ces gros coffrets de CDs qui semblent être la mode actuellement, et hormis un album EMI Icon 6790262, il n’avait pas reçu les mêmes honneurs que ses collègues Karajan, Klemperer, Toscanini et autre Furtwängler, aux côtés pourtant ...