Mot-clef : Dimitri Chostakovitch

Nelson Freire

Nelson Freire

Les concerts de Radio France Ce beau concert s’est ouvert avec le flambeau du patrimoine musical norvégien. L’unique concerto de Grieg témoigne de sa maîtrise orchestrale et pianistique. Il a 25 ans quand il écrit cette œuvre emblématique dédiée à Edmund Neupert qui le crée à Rome le 3 avril 1870. Grieg n’hésite pas à s’inspirer de Schuman pour le premier mouvement, Chopin pour le second et Liszt pour le finale. ...
Le génie Geringas et Orchestre de la Suisse Romande

Le génie Geringas et Orchestre de la Suisse Romande

50e anniversaire de la FMCIM Trois concertos dans un même concert. L’événement est suffisamment d’importance pour être souligné. A l’occasion du 50e anniversaire de la FMCIM (Fédération Mondiale des Concours Internationaux de Musique), les délégués de cette institution créée à Genève étaient invités à une série de concerts avec pour solistes quelques lauréats de ces prestigieux concours. Pour ouvrir les feux, le violoniste serbe Nemanja Radulovic offre une version ébouriffante de technique ...
Les accents contestataires de Chostakovitch

Les accents contestataires de Chostakovitch

Ariane Matiakh dirige l’Orchestre National de Montpellier Les débats entre les tenants d’un Chostakovitch fidèle au Parti et ceux d’un compositeur courageusement dissident sont encore loin d’être clos. En effet, s’il se soumettait, au moins en apparence, au régime communiste, sa musique n’a pas cessé de démentir cette appartenance. La Symphonie n°7 en particulier, commencée l’été 1941 et achevée en décembre, en pleine invasion allemande, franchit régulièrement la « ligne du parti ». ...
Symphonie avec images

Chostakovitch et l’Aciérie de Poldihütte : Symphonie avec images

Orchestre National de Belgique Dans le cadre de sa série de concerts du samedi : « l’ONB autrement », l’Orchestre National de Belgique nous convie à une expérience originale : la Symphonie n°8 de Chostakovitch accompagnée d’un film muet de 1916 intitulé : « l’aciérie de Poldihütte pendant la première guerre mondiale ». L’auditeur pourra épiloguer sur l’intérêt d’adjoindre à une musique aussi forte et narrative, un film qui n’a, a priori, aucun rapport avec elle, mais il ...
Entremet francorusse pour Raskatov

Entremet francorusse pour Raskatov

Elena Vassilieva - Ensemble Calliopée On oublie que Chostakovitch est plus qu’un immense compositeur, il est aussi une poule aux ailes maternelles, une couveuse de talents à découvrir. Après le concert « officiel » de son centenaire qui avait mis en avant le splendide Quintette de son ami Weinberg, le Centre tchèque célébrait à son tour l’anniversaire de Chostakovitch… l’occasion surtout de fêter celui d’Alexander Raskatov, en sa présence. Rien ne manqua au ...
IIe concert ; La perfection en toute simplicité

Chostakovitch par le Quatuor Debussy, la perfection en toute simplicité

Il n’est plus nécessaire de présenter le Quatuor Debussy. Largement reconnu pour la qualité de ses interprétations et la richesse de son répertoire, cet ensemble est maintenant associé dans les tous les esprits à Chostakovitch. A peine six mois après la sortie du dernier volume de leur Intégrale des Quatuors à cordes du compositeur (chez Arion ou chez Fuga Libera par le Quatuor Danel ) ils consacrent de nouveau un ...
Cor à cor

Cor à cor

L’OPL en petite forme Après avoir si bien fêté Mozart au mois de janvier, l’Orchestre philharmonique de Liège n’allait pas pour autant négliger le second jubilaire de cette saison, celui de Dimitri Chostakovich. Jean-Pierre Haeck, premier chef invité de la formation, a ainsi composé pour le concert de ce jeudi 2 février un programme original alliant la grâce légèrement maniérée de la Symphonie n°1 de Charles Gounod, au burlesque de la ...
Brillante prestation de l’Orchestre de Lille

Brillante prestation de l’Orchestre de Lille

Festival Présences Habitué du festival Présences et très attendu par le public si l’on en juge par la foule compacte qui se pressait aux portes de la Maison de la Radio ce mercredi 8 février, l’Orchestre National de Lille, dirigé par Paul Polivnick, venait donner en création parisienne une œuvre de son nouveau compositeur en résidence, Thierry Escaich, éminent organiste, improvisateur, pédagogue et compositeur. Co-commande du Festival Présences et de l’orchestre ...
Nouvelle composition de Thierry Escaich

Nouvelle composition de Thierry Escaich

Création de Miroirs d’ombres Anaklasis de Krzysztof Penderecki, créée par Hans Rosbaud au Festival de Donaueschingen en 1960, composée pour un orchestre à cordes et six percussionnistes, est une pièce assez aride qui étudie la réfraction du son dans l’espace. Le chromatisme peut en être assez crispant, mais certains effets spectaculaires des percussions, traitées comme de véritables solistes, sont saisissants. De natura sonoris n°2 (1970) est de la même veine expérimentale, ...
Peut mieux faire : Bychkov dirige Chostakovitch

Peut mieux faire : Bychkov dirige Chostakovitch

Semyon Bychkov a connu un début de carrière fulgurant. Karajan qui l’avait découvert, le prit sous son aile, osant même le présenter comme son dauphin artistique. Le vieux chef d’orchestre lui offrit le pupitre de la Philharmonie de Berlin pour des concerts et des disques qui à de rares exceptions (quelques symphonies de Dimitri Chostakovitch) ne laissèrent pas un très grand souvenir. Après un rapide passage auprès d’orchestres américains secondaires ...
L’Histoire sonne deux fois

Mikhaïl Pletnev dirige Chostakovitch : L’Histoire sonne deux fois

La décrépitude des multinationales en matière de musique symphonique pousse vers des « petits labels » des artistes anciennement sous contrat avec des majors de l’édition phonographique. Nous retrouvons ainsi le pianiste et chef d’orchestre Mikhaïl Pletnev et son orchestre National de Russie, transfuges de Deutsche Grammophon, chez le label néerlandais Pentatone pour un hommage à Dimitri Chostakovitch par le biais de sa Symphonie n°11 « 1905 ». Longtemps dénigrée en raison de son ...
mariss_jansons_amd2010

Tellurique : Mariss Jansons dirige Chostakovitch

Koninklijk Concertgebouworkest Amsterdam Avec celui de Mozart, l’anniversaire de Dimitri Chostakovitch sera l’événement majeur de l’année 2006. Le centenaire de sa naissance voit les programmateurs s’efforcer de mettre au premier plan les symphonies du maître russe. Le compositeur s’impose de plus en plus comme un chouchou du public et il fait salle comble à chaque exécution de ses vastes fresques. Dans le cadre de sa résidence annuelle au Palais des Beaux-Arts ...
« Russian Sonatas » pour Cello / Piano

Grandes sonates russes par Marc Coppey et Peter Laul

C’est, à notre connaissance, la première fois qu’un enregistrement rassemble les quatre présentes sonates pour violoncelle et piano. Et pour ce faire, le « jeune » label Aeon s’assure le concours de deux personnalités déjà « porteuses ». Marc Coppey, l’ex violoncelliste du quatuor Ysaÿe (de 1995 à 2000), de plus en plus présent au concert comme au disque, et dont nous mentionnerons, pour mémoire, deux des enregistrements les plus remarqués : le Quintette à ...
Un centenaire en poupées russes

Dimitri Chostakovitch & Mieczyslaw Weinberg : un centenaire en poupées russes

Association Internationale Dimitri Chostakovitch - Concert du centenaire Entre Paris et Moscou, l’Association Internationale Dimitri Chostakovitch poursuit son activité de découvertes de l’inépuisable catalogue du compositeur, en proposant chaque année un concert comportant des créations. L’édition 2006, célébrant le centenaire de la naissance de Chostakovitch était donc particulièrement attendue. Elle apporta son lot d’émotions et de temps forts, faits de musique, mais également d’amour et d’amitié. Sur un plan musical, Ludmila Berlinskaïa ...
truls_mork

Méditations d’un bavard impénitent

Truls Mørk Interrogé par une charmante journaliste de la télévision japonaise sur ce qu’il attendait du nouveau directeur de l’orchestre de Toulouse, l’auteur de ces lignes eut tout d’abord une mimique à la fois douloureuse et effarée (on y arrive très bien avec un peu d’entraînement), puis se perdit en d’intenses et profondes réflexions, avant de répondre quelques phrases entortillées et embrouillées qui tendaient à conclure que, bon, ben, bof, bof, ...
L’intégrale des quatuors de Dimitri Chostakovitch

L’intégrale des quatuors de Dimitri Chostakovitch par les Danel

La musique de Dimitri Chostakovitch accompagne le quatuor Danel depuis sa formation et c’est à partir de 1993, date à laquelle il remporte le premier prix au Concours International Dimitri Chostakovitch à Saint-Pétersbourg, qu’il commence à donner en concert le cycle des quinze quatuors à cordes. Cette somme fait à présent l’objet d’un superbe coffret paru chez Fuga Libera et d’une interprétation de référence qui témoigne d’une connaissance approfondie de ...
Dmitri Chostakovitch Intégrale des Symphonies Pour l’Histoire !

Intégrale des Symphonies de Chostakovitch par Kitaenko : Pour l’Histoire !

Alors qu’en matière de musique symphonique le marché du disque s’oriente vers des auto-productions d’orchestres (LSO live, RCO live, collection Radio-France chez Naïve) ou vers l’édition d’archives de concerts (Andante), c’est avec stupéfaction et nostalgie de la période de vaches grasses des belles années du disque compact que l’on reçoit cette intégrale des symphonies de Dimitri Chostakovitch. Éditée, pour l’instant, uniquement en coffret (à la seule exception de la symphonie ...
Chostakovitch, les derniers jours

Dimitri Chostakovitch, les derniers jours

Une fois n’est pas coutume, ce DVD d’Ideale Audience ne comprend qu’un film. Et quel film! Réalisé en Union Soviétique, Dmitri Chostakovitch – Sonate pour alto a été fait en 1981 et immédiatement censuré. Le purgatoire aura été heureusement bref, grâce à la « Perestroïka » de Gorbatchev il est livré au grand public dès 1986. Ce film commence et finit par l’audition d’extraits de la Sonate pour alto et piano op. 147, ...
« Violence et passion » avec Hélène Grimaud

« Violence et passion » avec Hélène Grimaud

Les concerts de Radio France La foule des grands soirs se pressait au Théâtre des Champs-Elysées pour entendre la star du clavier dans le grand chant d’amour de Robert à Clara. Ce superbe concert s’est ouvert sur une intelligente et subtile pièce d’Alfred Schnittke que l’on pourrait traduire par « (Auc)un songe d’une nuit d’été ». Alfred Schnittke disait : « Il faut témoigner que le passé existe pour y plonger ses racines. Je m’appuie ...
Excellence et Emotion

Excellence et Emotion

Quatuor Pražák et Evgueni Koroliov La notoriété des Pražák est aujourd’hui à ce point établie qu’ils s’annonceraient pour jouer tels quatuors de Tartempion, ils seraient assurés de « faire une salle ». Alors, pensez! Quand ils mettent Beethoven et Chostakovitch(respectivement, les quatuors n° 1 de l’op. 18 et n° 15 op. 132 ; et le quintette pour piano et cordes op. 57) à leur programme, on y accourt…et comme on a raison! Car c’est ...
Standardisation de l’interprétation

Standardisation de l’interprétation

Natalia Gutman/Orchestre de Paris Osvaldo Golijov se présente comme un successeur d’Astor Piazzolla par sa volonté d’unifier musiques populaire et savante. Last Round, composé en 1992 en hommage au maître du Nuevo Tango qui venait de décéder n’est qu’une pâle copie de l’esthétique du génial bandéoniste argentin… la remarquable exécution de l’Orchestre de Paris, réglée au millimètre près par Miguel Harth-Bedoya, ancien assistant d’Esa-Pekka Saalonen au Los Angeles Philharmonica, ne sauve ...
Concerts Golijov/Chostakovitch/Tchaïkovsky des 28 et 29 septembre 2005.

Concerts Golijov/Chostakovitch/Tchaïkovsky des 28 et 29 septembre 2005

Pour inaugurer notre rubrique « travail d’orchestre », nous avons choisi les concerts des 28 et 29 septembre prochains au théâtre Mogador où le chef d’orchestre péruvien, Miguel Harth-Bedoya dirige l’Orchestre de Paris dans un programme dense. Le premier compositeur à l’affiche n’est pas le plus connu. Mais il est familier du chef qui a dirigé son opéra en un acte Ainadamar au Walt Disney Hall. Osvaldo Golijov est un compositeur ...
Bernard Haitink est la Musique.

Symphonie n°8 de Chostakovitch : Bernard Haitink est la Musique

Menuhin Festival Qu’y a-t-il de plus déstabilisant, de plus énervant, de plus ennuyeux dans un concert auquel vous vous faisiez fête d’assister que des changements de programme, des défections de dernières minutes et autres inconvénients dont vous n’avez pas le contrôle? Dans la précipitation de se mettre à l’abri de la pluie qui redouble sur Gstaad, vous entrez rapidement dans l’enceinte de la tente du Festival et vous vous saisissez le feuillet ...
Janus bicéphale ...

Janus bicéphale…

Réunir sur un même disque les deux symphonies les plus révélatrices de Chostakovitch révèle également en l’occurrence la double face du travail de Kurt Masur, sa part d’ombre et son réel talent. La symphonie n°1 de Dimitri Chostakovitch datée des années 1920 a tourné une page de l’histoire de la musique. Symphonie resserrée, audacieuse dans sa forme, ironique et grinçante sur le fond, elle est encore aujourd’hui l’une des plus personnelles ...
Haydn,Chostakovitch, Dvorak

Jerusalem Quartet superstar

Ce groupe de jeunes superstars, tous âgés d’une vingtaine d’années, a la réputation de former un des plus prometteur et des plus intéressant quatuor à cordes de sa génération. C’est au sein du Jerusalem Music Center et de l’America-Israel Cultural Foundation, et en collaboration avec le conservatoire du Rubin Academy of Music and Dance, que le quatuor fut fondé. Ils ont à leur actif de nombreux enregistrements de compositeurs comme ...
Acoustique Dévastatrice

Acoustique Dévastatrice

Tedi Papavrami et Armin Jordan Marquée par la naissance d’Arnold Schœnberg, l’année 1874 aura préfiguré l’avènement du sérialisme et du dodécaphonisme, et parallèlement vu le jour de Franz Schmidt, qui fut un fervent gardien d’une tradition classique apprise chez Brahms et chez Bruckner. Deux mouvements antithétiques semblaient ainsi prendre leur source la même année, le moderne épousant le conservateur. L’art de Schmidt est représentatif de ce romantisme s’évertuant à repousser l’heure de ...
La guerre froide en musique

La guerre froide en musique

Série ONF 2 Ce concert a été un grand bonheur musical grâce à un programme judicieusement choisi par le chef japonais Yutaka Sado et une interprétation remarquable de bout en bout. Ce programme a procuré un plaisir infini au public du Théâtre des Champs-Élysées, totalement sous le charme de cette promenade musicale des USA à l’URSS, loin des vieux démons de la guerre froide qui a marqué l’époque de ces œuvres ...
Paul MacCreesh

Paul McCreesh en tournée européenne

Le Kammerorchester de Bâle, sous la conduite de Paul MacCreesh, un de ses chefs titulaires, a débuté par le Théâtre Royal de Namur une mini-tournée européenne, qui doit le conduire au Concertgebouw d’Amsterdam et au Birmingham Symphony Hall, preuve qu’à Namur après Claire Marie LeGuay et le Quatuor Hagen, ou avant Alexandre Tharaud, on a le don pour attirer des artistes prestigieux. Le concert commence par la Valse triste de Sibelius, ...
Chostakovitch : effrayante, terrifiante symphonie

Chostakovitch par Gergiev : effrayante, terrifiante 4ème symphonie

Les auditeurs ont beaucoup de chance de pouvoir entendre aujourd’hui la quatrième symphonie de Dimitri Chostakovitch (1906-1975). Composée en 1936, l’œuvre ne fut pas tout de suite exécutée en public. Il faudra attendre Décembre 1961 pour que l’œuvre soit crée sous la baguette de Kyrill Kondrashin à Moscou et surtout la reconstitution de la partition à partir d’un arrangement pour deux pianos et des parties orchestrales, le texte original ayant ...
chosta_toulouse_2004

Chostakovitch et l’actualité

Halles aux Grains II y a quelque chose de tristement saisissant, le lendemain des élections américaines et le jour de l’annonce de l’aggravation de l’état de santé de Yasser Arafat, à entendre résonner les vers d’Evgeni Evtouchenko dénonçant les abus et mensonges du pouvoir, la corruption, la barbarie xénophobe. Car on aurait tort de croire secondaire le message politique de Chostakovitch, ou seulement lié a la terreur stalinienne : tout comme Beethoven ...