À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Sonates de Chostakovitch par Éliane Reyes et Pierre Lénert

Plus de détails

Dimitri Chostakovitch (1906-1975) : Sonate pour violoncelle et piano en ré mineur op. 40 (Version alto et piano réalisée par Pierre Lénert) ; Sonate pour alto et piano op. 147. Pierre Lénert, alto ; Éliane Reyes, piano. 1 CD Intégral Classic. Réf. : INT 221.243, code barre : 3 576072 212438. Enregistré en septembre 2011, salle Rolf Liebermann à l’Opéra Bastille (Paris). Notice bilingue (français, anglais). Durée : 60’37

 

Au cours de sa carrière de compositeur s’y entendait pour écrire une musique fiévreuse et souvent entêtante fondée sur une relecture-revisitation de la dimension romantique sur laquelle reposait solidement sa démarche créatrice.

Cette livraison assurée par le label Intégral Classic défend deux œuvres de Chostakovitch composées à quarante ans d’intervalle. La première datée de 1934 est une version pour alto et piano de la Sonate pour violoncelle et piano en ré mineur, op. 40 ; la seconde, sans doute la dernière musique complète élaborée peu de temps avant la disparition du maître russe, la Sonate pour alto et piano, op. 147, achevée en 1975. L’une et l’autre sonates architecturées sur les multiples atouts de chambriste du compositeur brillent de son inventivité mélodique inépuisable, de ses élans rythmiques ardents, de ses passages poétiques non dénués d’amertume et de déception palpables.

Cette riche perspective créatrice inspire deux interprètes hautement qualifiés. L’alto de et le piano d’ chantent avec mesure et maîtrise ces musiques attachantes profondément  colorées des sentiments et impressions  ambivalentes de Chostakovitch. Chacun des intervenants s’impose à tenir la place qui lui revient sans s’arroger la suffisance d’étouffer son binôme. Cet équilibre, parfois un peu sage, voire légèrement scolaire, profite en conclusion à l’expression si typique de ce créateur incontournable sans tomber jamais dans l’excès ou l’outrance. Ici l’élégance le dispute un peu trop manifestement à l’enthousiasme et à l’effervescence. Du très haut niveau tout de même.

(Visited 153 times, 1 visits today)

Plus de détails

Dimitri Chostakovitch (1906-1975) : Sonate pour violoncelle et piano en ré mineur op. 40 (Version alto et piano réalisée par Pierre Lénert) ; Sonate pour alto et piano op. 147. Pierre Lénert, alto ; Éliane Reyes, piano. 1 CD Intégral Classic. Réf. : INT 221.243, code barre : 3 576072 212438. Enregistré en septembre 2011, salle Rolf Liebermann à l’Opéra Bastille (Paris). Notice bilingue (français, anglais). Durée : 60’37

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.