Mot-clef : Hauke Möller

Capriccio en manteau de cuir

Capriccio en manteau de cuir

Ce à quoi Robert Carsen ne faisait qu’allusion dans son Capriccio parisien de 2004 se retrouve maintenant au cœur d’une nouvelle production à l’opéra de Cologne. Et oui, cher public, ...
Occasion manquée

Occasion manquée pour Der Wildschütz d’Albert Lortzing

C’est dommage, très dommage pour Albert Lortzing. Le maître de l’opéra comique allemand du premier XIXe, trop souvent sous-estimé, aurait mérité un retour en triomphe sur la scène de l’Opéra ...
Angoisse et poésie

Kátya Kabanová par Robert Carsen, angoisse et poésie

Il a des moments où l’on ne veut pas entendre des applaudissements. Des moments où, après la dernière note, on ne désire qu’un silence religieux de 10, de 20, voire ...
Vivent Mozart et Markus Stenz

Le Nozze di Figaro, vivent Mozart et Markus Stenz

Ça bouge en cette soirée de première à Cologne. Ça bouge pendant l’ouverture, pendant les récitatifs et même pendant les airs les plus intimes. On coure et on saute, on ...
Plein d’humour, de couleurs et d’idées

Plein d’humour, de couleurs et d’idées pour L’Amour des Trois Oranges

Vraiment, cela ne peut arriver qu’à l’Opéra. Un compositeur russe adapte une fable italienne sur un texte français. Vient alors un metteur en scène anglais qui s’inspire de la traditionnelle ...
Das Rheingold

Das Rheingold

Der ring des Nibelungen L’un des événements musicaux de ce week-end en Europe se passait certainement à Cologne, dont l’opéra municipal montait la Tétralogie de Wagner en deux jours. Faire le ...
Un triomphe pour Danilo

Un triomphe pour le Danilo de Thomas Mohr

La veuve joyeuse Qu’est-ce qui fait la différence entre une production solide et professionnelle et une interprétation qui marque les esprits? C’est la question qui s’impose en sortant d’une Veuve Joyeuse où ...
Des applaudissements spontanés

Applaudissements au lever de rideau pour Michael Hampe

Cosi fan tutte Qu’est ce que Così fan tutte ? Une comédie, une pièce grotesque, ou noire, voire une tragédie déguisée ? L’ambiguïté fait la richesse de cette œuvre, qui permet un nombre quasiment illimité ...
Sans chaleur et sans humanisme

Fidelio sans chaleur et sans humanisme

Dès que le rideau se lève, au milieu de l’ouverture, ce Fidelio nous plonge dans un univers de sang et de violence. Pendant que, devant à gauche, quelques prisonniers reçoivent ...