Mot-clef : Jean-Marie Frémeau

SAMTP et TROUBLE Opera de Tours, mars 2016 ©Fr Berthon 3001

La SADMP et Trouble in Tahiti, deux opéras du XXe siècle à Tours

L'opéra de Tours propose deux opéras en un acte de la première moitié du XXe siècle, bien différents dans leur conception, mais qui décrivent chacun une certaine idée de la femme. Que les choses ont changé en vingt ans ! Même si l'on est réfractaire à l'humour de Sacha Guitry, La SADMP est un ouvrage bien troussé, créé en 1931, racontant l'histoire de quatre messieurs qui montent une société, afin d'entretenir une ...
ciboulette saint etienne

Ciboulette à Saint-Etienne : quel bonheur

Quel bonheur, oui, quel bonheur de retrouver sur nos scènes des distributions intégralement françaises, cocorico, dont la qualité n’a rien à revendiquer à une réunion de chanteurs internationaux ! La distribution internationale dans une œuvre française, c’est comme la nourriture du même nom dans les restaurants situés hors de l'hexagone. C’est parfois bon, surtout quand la maison est cotée, mais c’est souvent insipide, sans odeur et sans saveur, il y manque ...
Tout sauf l’enfer...

Tout sauf l’enfer…

Orphée aux Enfers « Les dieux sont tombés sur la tête » titrait avec enthousiasme une de nos consœurs dans un quotidien local. Pour nous en effet, les Enfers de la mythologie orphique et « offenbachique » ont été... tout sauf un enfer ! C’était pourtant une séance en matinée, avec un public « de matinée ». Mais nous en avons reçu malgré tout une véritable bouffée de jouvence et d’entrain. Quel ...
Hauteur de vue…et grandeur d’âme

Hauteur de vue…et grandeur d’âme

Dialogues des carmélites L’opéra de Francis Poulenc serait-il en passe de supplanter Pelléas dans les programmations lyriques? On est en droit de se le demander au vu de la multiplication, depuis quelques années, du nombre de Dialogues à l’affiche des productions d’opéras ; mais loin de nous la tentation de le déplorer… Notre collaboratrice Catherine Scholler rendait compte, il y a seulement trois semaines, d’une représentation fort bien réussie et perçue (à Saint-Etienne) ...
Il pleure dans les cœurs comme il neige sur la ville…

Il pleure dans les cœurs comme il neige sur la ville…

Werther Robert Cantarella, le metteur en scène, homme de théâtre avant tout (c’est là sa première mise en scène d’opéra), résume ainsi l’histoire : « Werther voit Charlotte. Il tombe en amour et en meurt. » Selon lui, le chant distille ici « un acide inquiétant qui dissout les espoirs d’une autre vie, d’un amour fou. » Si bien que , dit-il encore, cet opéra « verse dans la catégorie des œuvres entêtantes et fondamentales en décrivant ...