Mot-clef : Michel François

Silence radical

The Song d’Anne Teresa De Keersmaeker : Silence radical

Encore plus radicale que par le passé, Anne Teresa De Keersmaeker met en jeu une poignée de danseurs à la présence fascinante, dans un espace ultra dépouillé signé des artistes Ann Veronica Janssens et Michel François. On croit quelques instants d'abord à une pièce entièrement masculine. Un comble pour celle dont la compagnie ne compta que des danseuses à ses débuts et pendant plusieurs années… Un, puis deux, puis trois danseurs, ...