Mot-clef : Sarah Coburn

Un Rigoletto ni bossu, ni grotesque à Montréal

L’Opéra de Montréal ouvre sa 31ième saison sur une très bonne note. Il est vrai qu’en misant sur l’un des chefs-d’œuvre de Verdi, la Maison minimisait les risques d’un échec. ...

Pour l’étonnant Tamerlano de Bejun Mehta

Affubler sept ou huit gardes-chiourmes d’uniformes pseudo-nazi afin de limiter ou d’élucider l’espace concentrationnaire du lieu, revêtir Bazajet des habits impériaux d’un Ottoman déchu alors qu’Andronico et Tamerlan portent costume-cravate, ...