tous les dossiers(1)

Musiques savantes et autres avec Guillaume Kosmicki

À emporter, Essais et documents, Livre

Guillaume Kosmicki (né en 1974): Musiques savantes, de Ligeti à la fin de la guerre froide 1963-1989. Editions Le mot et le reste; novembre 2014; Code barre 9782360541553; 398p.

 

Les Clefs Resmusica

9782360541553Il y a aujourd’hui pléthore d’ouvrages spécialisés couvrant la création musicale de la seconde moitié du XXème siècle. C’est pourtant cette période que réinvestit , pédagogue et conférencier, dans le tome II de « Musiques savantes » mais en traitant la question autrement.

C’est la seconde étape d’un work in progress qui a débuté en 2012 (Musiques savantes, de Debussy au Mur de Berlin) et qui sera augmenté d’un troisième tome poussant l’investigation jusqu’au XXIème siècle. Dans cette étude des musiques savantes (celle des musiques écrites qui n’exclut ni le jazz ni les musiques électroacoustiques), prend le parti de contextualiser la création sonore en procédant à un chassé-croisé pertinent entre recension historico-politique et vie artistique.

La période des vingt-six années couverte ici est scindée en deux : 1963-1973 d’une part, sous-titrée « Les sens d’un labyrinthe »; 1974-1989 d’autre part, qu’il intitule « Le vol des certitudes »: deux étapes au sein desquelles l’auteur brosse un panorama aussi condensé qu’éclairant de l’histoire événementielle du monde. Concernant la création artistique, tous les modes d’expression y sont abordés, de la littérature aux arts plastiques, du cinéma à la photographie, de la musique pop à la chorégraphie, jusqu’aux séries télévisées (celle de Dallas notamment), articulant ainsi un vaste réseau de données qui campent une époque et restituent un climat. L’auteur sélectionne ensuite une petite trentaine de compositeurs pour chacune des parties, pointant autant d’oeuvres phares (Les Soldats de Zimmermann, Les espaces acoustiques de Grisey, Einstein on the Beach de Glass/Wilson, les Polytopes de Xenakis…) qui jalonnent ces années et en constituent les pierres d’angle.

La lecture en est toujours aisée et le propos bien argumenté sans jamais verser dans l’analyse technique. Un glossaire à la fin de l’ouvrage permet d’assimiler les notions de base du vocabulaire musical. L’étudiant comme le mélomane y trouveront matière à connaissance autant qu’à réflexion.

Banniere-clefsResMu728-90

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.