Archives de l’auteur : Pierre Degott

Anna_Prohaska-6-photo_Holger_Hage_Deutsche_Grammophon-XXxXXcm_COL_300DPI_RGB

À Luxembourg, Anna Prohaska est « Behind the lines »

Avec son programme cohérent et ambitieux consacré aux horreurs de la guerre - de toutes les guerres - Anna Prohaska transforme son tour de chant en tour de force, où professionnalisme, théâtralité et émotion sont les maîtres mots. Le récital chant-piano n’est décidément plus ce qu’il était. Au tour de chant savamment minuté et organisé d’autrefois, destiné avant tout à mettre en valeur l’instrument mais aussi le tempérament musical de l’interprète, ...
Vivica

Programme Farinelli avec Vivica Genaux à Metz

Dans un grand programme, de belle facture, mais sans surprise, Vivica Genaux tient son rang parmi les grandes mezzos baroqueuses de sa génération. Le nom quelque peu racoleur de Farinelli semble toujours faire recette. Sur l’ensemble des pièces interprétées ce soir par Vivica Genaux, seuls les deux airs de Broschi, « Son qual nave » et « Qual guerriero in campo armato » ont réellement été chantés autrefois par le grand ...
Plaisirs d’amour avec Sandrine Piau et le Concert de la Loge

Plaisirs d’amour avec Sandrine Piau et le Concert de la Loge

Subtilement orchestré par Berlioz, Saint-Saëns, Dubois, Massenet, Dubois, Pierné et autres, un bouquet de mélodies françaises pour la plupart inédites enchante le public de l’Arsenal de Metz. Interprétation superlative par l’une de nos meilleurs sopranos nationales et un ensemble dont on n’a pas fini de parler. C’est un programme d’une grande richesse et d’une infinie délicatesse qui constitue le concert donné à l’Arsenal de Metz par Sandrine Piau et le Concert ...
Frescobaldi

Affetti amorosi : arias et madrigaux de Frescobaldi par le Banquet Céleste

Dans des pièces rares du premier baroque, le contreténor Damien Guillon et son Banquet Céleste poursuivent leur redécouverte des premières décennies du seicento italien. Avec ces arias et madrigaux de Frescobaldi, c’est à tous les tourments de l’amour humain que nous convient Damien Guillon et son Banquet Céleste. Glanées dans les deux livres d’Arie musicali, ces arias du premier baroque datent de 1615 à 1630, alors que Frescobaldi était déjà un ...
À Liège, le retour en force d’Auber et de son Domino noir

À Liège, le retour en force d’Auber et de son Domino noir

Entendu plus de 1 200 fois entre 1837 et 1909 et ensuite quasiment disparu du répertoire, Le Domino noir d'Auber, ouvrage autrefois admiré de Berlioz, ressuscite enfin, servi par une mise en scène virtuose et une distribution éblouissante. Que nos grandes scènes aient boudé les ouvrages lyriques d’Auber et de Scribe pendant de si nombreuses années paraît incroyable, au vu du succès remporté par cette récente coproduction entre l’Opéra Royal de ...
DFH

Captation du Vaisseau fantôme dans la mise en scène d’Àlex Ollé

Pour la beauté envoûtante de ses images et pour son solide plateau vocal, on s’intéressera à la captation d’une mise en scène qui a beaucoup tourné ces dernières années. Créée à Lyon en 2014, la mise en scène du Vaisseau Fantôme par Àlex Ollé (de La Fura dels Baus) avait été chroniquée dans nos colonnes lorsqu’elle avait été reprise par l’Opéra de Lille au printemps 2017. La captation dont il s’agit ...
JZ7A2844

Entre folklore et tradition, Eugène Onéguine à Metz

Dans un spectacle propre, bien rôdé et bien réglé, quelques individualités vocales se détachent. Le spectacle interroge par son respect scrupuleux d’une tradition de bon aloi. Personne ne saurait contester le bon goût et la délicatesse de ce joli spectacle, situé dans un élégant décor rehaussé de toiles peintes qui représentent tour à tour les champs et les jardins du domaine campagnard de Madame Larine, puis au troisième acte, les rues ...
Messiah

Rafraîchissant Messie version 1754 par Hervé Niquet

Belle distribution vocale - lumineuse Sandrine Piau - et ensembles rôdés et stylés menés par Hervé Niquet pour un Messie léger et rafraîchissant, se voulant plus « opératique » que spirituel. La discographie haendélienne avait-elle besoin d’un nouveau Messie ? Dans l’absolu, sans doute non, même si les versions destinées à reprendre l’agencement de 1754, celui à cinq solistes que Haendel avait proposé pour les concerts de charité du Foundling ...
Quatrième volet du projet Bach en sept paroles de l’Ensemble Pygmalion

Quatrième volet du projet Bach en sept paroles de l’Ensemble Pygmalion

En dépit de l’aspect un peu noir du thème « Châtiments » mis en avant, c’est une interprétation lumineuse qui a marqué cette nouvelle sélection de cantates de Bach. Après « Lumières », « De passage » et « L’appel », c’est au tour du thème « Châtiments » de constituer le nouveau volet du grand projet « Bach en sept paroles » initié par Raphaël Pichon et l’Ensemble Pygmalion. Mettant ...
Wagner Goerne

Projets wagnériens avec Matthias Goerne

Vision chambriste et dépouillée par Matthias Goerne  et Daniel Harding  pour un florilège des plus belles pages écrites par Wagner pour la voix de baryton. Les parutions récentes de L’Or du Rhin, La Walkyrie et Siegfried ont montré les affinités toute particulières de Matthias Goerne avec l’univers wagnérien. Il n’était pourtant pas garanti que ce maître du lied, expert dans l’art de décortiquer le mot dans ses moindres détails, soit ...
Franco Fagioli dans un programme tout Haendel

Franco Fagioli dans un programme tout Haendel

Dans un programme taillé sur mesure -  l’opéra baroque de la première moitié du XVIIIe siècle - Fagioli fait renaître l’art des grands castrats du passé. Sa récente prestation dans la Semiramide de Rossini n’avait que moyennement convaincu. Un peu plus tôt, il avait déçu également au Palais-Garnier, où le rôle qui lui était dévolu dans l’Eliogabalo de Cavalli ne lui permettait pas de mettre en avant toute sa science vocale. ...
che

Evita festive à Luxembourg

La production d'Evita de Bill Kenwright et Bob Tomson, conçue en 2013 pour le New Wimbledon Theatre, passée depuis par Broadway et par le West End, enchante le public du Grand Théâtre de Luxembourg. Succès mérité pour un spectacle impeccablement rôdé. Près de quarante ans après sa création à Londres, la comédie musicale de Tim Rice et Andrew Lloyd Webber n’a pas pris une ride.  Musicalement, son subtil mélange de styles ...
aFrancesca_ONR-®KlaraBeck_3637

Francesca da Rimini de Zandonai à l’Opéra national du Rhin

Mise en scène esthétisante et d’un statisme assumé pour un chef d’œuvre un peu négligé du premier quart du xxe siècle. Belle distribution vocale, dominée par Giuliano Carella et un Orchestre Philharmonique de Strasbourg des grands jours. Les occasions de voir et d’entendre le chef d’œuvre de Riccardo Zandonai ne sont pas légion, et l’on rendra grâce à l’Opéra national du Rhin d’avoir mis à l’honneur, pour les fêtes de fin d’année, cette ...
10

Avec Simon Rattle et le LSO, Le Chant de la terre à Luxembourg

Lecture brillante, chatoyante et colorée de la partition de Mahler. Après le passage des Wiener Philharmoniker en 2015, le London Symphony Orchestra trouve ses marques. Après Paris, la tournée de Sir Simon Rattle et du London Symphony Orchestra se poursuit avec le passage par le Grand-Duché de Luxembourg. Seule œuvre commune au programme, les Métamorphoses de Richard Strauss jouées selon une lecture plutôt légère et théâtrale qui ferait presque penser par ...
71AgqPR+XGL._SL1200_

Un Orfeo minimaliste mis en scène et dirigé par Paul Agnew

Dans la foulée de leur travail sur les madrigaux de Monteverdi, Les Arts Florissants et Paul Agnew nous livrent une belle et sobre version du premier opéra du répertoire. Le présent album est le reflet, sur support DVD et Blu-Ray, de la production chroniquée en mars 2017 dans nos colonnes. Nous retrouvons donc ce spectacle à l’esthétique délibérément minimaliste, autant pour la partie musicale que pour la réalisation scénique. Le décor se ...
T+®zier - photo 2 by Elie Ruderman

Ludovic Tézier et ses élèves en concert à Nancy

À côté de jeunes chanteurs au talent encore à confirmer, Ludovic Tézier s’impose comme le plus grand baryton Verdi du moment. L’originalité de ce beau concert proposé par l’Opéra national de Lorraine consistait en l’alternance de pièces du grand répertoire interprétées par le grand baryton français Ludovic Tézier (lire notre entretien), et de morceaux confiés à de jeunes chanteurs encore en cours de formation. Chaque année, l’association « Nancy Opéra Passion ...
JZ7A5860

A Metz, Don Pasquale chez Arlequin, Pierrot et Colombine

Esthétique résolument XVIIIe siècle pour un ouvrage vu au travers de ses liens avec la commedia dell’arte. Plateau homogène pour une œuvre qu’on a toujours plaisir à revoir, et qui se prête ici à une étonnante relecture. Le parti pris peut surprendre. Convaincu que Don Pasquale est une œuvre dure, amorale et grinçante, le metteur en scène Pierre-Emmanuel Rousseau fait du couple Norina-Malatesta les deux grands manipulateurs de l’intrigue. Tels Merteuil ...
Jaja

Album Haendel avec Philippe Jaroussky

Pour son premier album exclusivement consacré à Haendel, le contreténor français se mesure à certains des grands rôles du castrat Senesino. S’il fait merveille dans les airs lents et élégiaques, les airs de pure virtuosité laisseront l’auditeur quelque peu sur sa faim en raison surtout de leur manque de théâtralité. Cela ne fait pas très longtemps que Philippe Jaroussky aborde à la scène les grands rôles haendéliens. C’est tout récemment en ...
Villazon Abdra

Duos pour ténor et basse par Abdrazakov et Villazón

Programme un peu hétérogène pour l’inhabituelle rencontre entre un ténor et une basse. Rolando Villazón et Ildar Abdrazakov, soutenus par un chef qui visiblement a son mot à dire, défendent avec conviction un défi qui n’était pas gagné d’avance. Si l’on ne compte pas les grands duos pour ténor et baryton, ou bien pour baryton et basse, il faut bien reconnaître que les duos pour ténor et basse ne sont pas ...
DG

Don Giovanni, pour Jérémie Rhorer et Jean-Sébastien Bou

La mise en scène de Don Giovanni par Stéphane Braunschweig avait convaincu le public et la critique. Le CD qui en découle rend justice à la direction équilibrée de Jérémie Rhorer, mais il ne saurait rivaliser, en termes de performances vocales, avec les grands enregistrements du passé. Mention spéciale toutefois pour Jean-Sébastien Bou dans le rôle titre. Cet album est le reflet sonore de la mise en scène de Stéphane Braunschweig reprise ...
Rudi Stephan

Pour la première fois en CD, toute la musique de chambre de Rudi Stephan

Une belle interprétation de pages ensorcelantes, qui font prendre toute la mesure des pertes irréparables occasionnées par la Grande Guerre. Disparu dans les tranchées de la Grande Guerre en 2015 à l’âge de 28 ans, deux semaines après avoir été envoyé au front, le compositeur allemand Rudi Stephan laissa une œuvre hélas peu abondante, mais de toute beauté. Si son opéra Die ersten Menschen, créé à titre posthume à Francfort en ...
Norma (Patrizia Ciofi) -® Lorraine Wauters - Op+®ra Royal de Wallonie-2

Patrizia Ciofi et Gregory Kunde triomphent dans Norma à Liège

Mise en scène parfois contestable pour ses choix esthétiques, mais plateau de luxe pour une Norma furieusement belcantiste. Au côté du Pollione chevronné de Gregory Kunde, Patrizia Ciofi réussit son redoutable pari de s’affronter au rôle des rôles. La nouvelle mise en scène du chef-d’œuvre de Bellini, proposée par Davide Garattini Raimondi à l’Opéra Royal de Wallonie, est un succès mitigé. Si d’emblée l’on adhère au concept qui consiste à bien délimiter ...
Lindsey

Kate Lindsey et Baptiste Trotignon, au croisement du jazz et du classique

Programme panaché pour une exploration des compositeurs transatlantiques les plus marquants de la première moitié du XXe siècle. Mariage réussi de deux interprètes venus l’un du jazz, l’autre du classique. Le cross over dans ce qu’il a de meilleur. Le programme figurant sur ce CD réalise un très beau croisement entre plusieurs univers, celui de l’Europe et de l’Amérique des premières décennies du XXe siècle, celui de la culture dite « ...
Sanssouci

Musique à Sanssouci, Dorothee Oberlinger fait briller la flûte à bec

Dans un programme entièrement consacré à la musique allemande du XVIIIe siècle, Dorothee Oberlinger mène ses musiciens de l’Ensemble 1700 vers les sommets du style rococo. Interprétation magistrale pour un programme savamment concocté. Le nouveau CD de Dorothee Oberlinger et de l’Ensemble 1700 est cette fois-ci consacré à la musique allemande du XVIIIe siècle telle qu’on aurait pu l’entendre dans les environs de Berlin du temps de Frédéric II de Prusse ...
La Bohème 7 © Arnaud Hussenot - Opéra-Théâtre de Metz Métropole

La Bohème mise en scène par Paul-Émile Fourny à Metz

Transposé à la Belle Époque, le spectacle brille par sa vitalité débordante et nous rappelle que La Bohème est aussi un bel hymne à la jeunesse. Un plateau homogène et prometteur contribue au succès d’une réalisation qui innove sans bousculer les traditions. Située dans une esthétique inspirée à la fois de la Belle Époque (Moulin Rouge, affiches, french cancan, bas résilles…) et de l’univers steampunk de la fin du XIXe siècle ...
harteros_lux

Avec Anja Harteros et Wolfram Rieger, le lied allemand porté à ses sommets

L’opulent soprano de la chanteuse allemande, porté par le jeu savant et délicat d’un pianiste aux petits soins, confère à un programme minutieusement construit tous les atouts des grands soirs. Le lied romantique allemand à son meilleur ! Si l’on doit distinguer deux catégories de chanteurs de lieder, ceux qui intellectualisent le texte en mettant en avant la clarté de l’élocution, et ceux qui font confiance à leur instinct musical en ...
Cencic

À Fénétrange, programme tout Orlando autour de Max Emanuel Cenčić

Cohérence thématique et unité chronologique auront marqué ce beau concert consacré à la folie du paladin de Charlemagne. En belle forme vocale, le contreténor croate a prêté sa voix de bronze au service d’un personnage aux multiples facettes. Pour sa trente-neuvième édition, le festival de Fénétrange a réuni l’Ensemble Desmarest et Max Emanuel Cenčić pour un concert entièrement consacré à la figure du paladin Roland/Orlando, le neveu de Charlemagne et héros ...
Dream

Nouvelle version du Dream of Gerontius par Barenboim

Distribution quelque peu décevante pour un ouvrage typiquement anglais, ici magnifiquement servi par le chœur et par l’orchestre. Le scoop de ce nouvel enregistrement du chef d’œuvre d’Edward Elgar devait être la prise de rôle de Jonas Kaufmann. Cette dernière, pour diverses raisons, n’a pas pu avoir lieu. À l’instar de la prestation autrefois d’un Jon Vickers, elle aurait vraisemblablement donné au Songe de Géronte la dimension opératique qui, la plupart ...
Capture

Lieder de Dvořák avec Pavol Breslik

Le grand ténor slovaque de notre génération, Pavol Breslik, nous emmène dans les atmosphères romantiques de la Bohème d’autrefois. Dépaysement garanti grâce à un programme ambitieux et original. Reconnaissons que les albums exclusivement consacrés aux lieder de Dvořák ne sont pas légion. Même les grandes divas tchèques d’aujourd’hui ou d’autrefois – les Lucia Popp, Edita Gruberová, Gabriela Beňačková, Magdalena Kožená… – ne nous ont pas gratifiés d’un CD uniquement consacré au chantre ...
Monteverdi

Nuit, théâtre, histoires d’amour et de guerre avec Monteverdi et le Concerto italiano

Tout le contraire de récentes parutions, cette nouvelle version des grands madrigaux de Monteverdi se caractérise par une théâtralité affirmée. Rinaldo Alessandrini et le Concerto Italiano nous emmènent vers de nouveaux sommets. Notre précédente chronique des madrigaux de Monteverdi par Les Arts Florissants mettait le doigt sur le manque de théâtralité de la direction de Paul Agnew et de la performance des principaux chanteurs. C’est donc à point nommé que nous ...