Mot-clef : Ballets C de la B

Le NDT reconquiert Berlin

Le NDT reconquiert Berlin

Le Nederlands Dans Theater revient à Berlin après deux trop longues années d’absence ! Paul Lightfoot, directeur de la compagnie depuis 2011, souligne lui-même l’importance « d’offrir aux Berlinois un tout autre genre de danse contemporaine, que l’on voit clairement peu dans la capitale de la danse conceptuelle, bercée par la Freie Szene et le festival Tanz im August ». C’est en effet très bien vu, dear Paul, tant cette première ...
Alain Platel fait la réouverture de la MC93

Alain Platel fait la réouverture de la MC93

Après trois ans de travaux de désamiantage et de mise aux normes, la MC93 de Bobigny rouvre ses portes avec Nicht Schlafen, un nouveau spectacle d’Alain Platel pour les Ballets C de la B. Entre primitivité et sophistication, une apocalypse joyeuse portée par des danseurs exceptionnels. Au milieu de la scène s’empilent trois cadavres de chevaux. Le décor est signé Berlinde De Bruyckere, compatriote avec laquelle Alain Platel partage le goût ...
En avant, marche 05@philedeprez

L’harmonie des fanfares vue par Alain Platel

Un spectacle musical tendre et crépusculaire signé du belge Alain Platel autour du répertoire des orchestres d'harmonie et de leurs interprètes. Ce ne sont pas aux fanfares de village mais aux orchestres d'harmonie et à la musique savante que rend hommage Alain Platel dans ce spectacle musical tendre et crépusculaire. Parmi les personnages principaux, un tromboniste atteint d'épithéliome. Passant d'une langue à l'autre (anglais, allemand, flamand, français, espagnol), cet amphitryon monologue ...

Alain Platel explore les ramifications barocongolaises

Alain Platel, le directeur des Ballets C de la B (Les Ballets Contemporains de la Belgique), l’affirmait déjà à propos de son avant-dernière pièce tauberbach (2014) : « Mon moteur, pour faire du théâtre et de la danse, c'est d'y chercher ce qui pourrait dire quelque chose sur le monde dans lequel on vit […] Je n'ai pas envie de faire des messages clairs mais de raconter les gens. » Avec Coup fatal, ...