Mot-clef : Michal Kaňka

Quatuor Prazak

Festival de quatuors du Lubéron, les Pražák de retour au sommet

Itinérant dans les merveilleuses petites églises de cette ravissante région, le 41e festival de quatuors à cordes du Lubéron a choisi cette année comme fil conducteur l’Autriche-Hongrie de 1867 (année du couronnement de l’impératrice Élisabeth comme reine de Hongrie) à 1918. La programmation fait la part belle aux meilleurs quatuors tchèques (Pražák, Talich, Zemlinsky), viennois (Artis, Hugo Wolf) et, bien sûr, français de l’heure, ainsi qu’à de nombreux chefs-d’œuvre méconnus de ...
Ernest Bloch n’est plus une voix dans le désert

Ernest Bloch n’est plus une voix dans le désert

Au sein d’un très intéressant disque consacré à différents compositeurs de la Nouvelle Ecole Juive (1908-1938) et à Ernest Bloch (1 CD Hänssler Classic), ce dernier se distinguait notablement de cette école par l’émotion et l’expressivité simple qui parcourt De la vie juive et la Méditation hébraïque. Bloch disait chercher à exprimer l’âme juive, celle «complexe», «agitée», «qui parcourt la Bible», en écrivant de la «musique bonne et sincère», et ...
Certains des derniers quatuors de Beethoven

Quatuor Pražák et Beethoven aux Bouffes du Nord

Ecouter certains des derniers quatuors à cordes de Beethoven un dimanche matin doit se faire religieusement. Tel est le sentiment que le Quatuor Pražák a insufflé aux mélomanes venus remplir la salle comme s’ils se rendaient à la messe. L’une des plus anciennes formations de quatuor au monde, puisqu’il a été fondé en 1974 alors que ses membres étaient encore étudiants au Conservatoire de Prague, le Quatuor Pražák a vu deux ...
Dvořák et son temps

Dvořák et son temps

Le cycle « Dvořák et son temps », programmé à l’auditorium de Dijon, verra, jusqu’en mars 2004 — année du centenaire oblige — se succéder les quatuors : Takacs (décembre), Parkany( janvier), Belcea (février), Kocian, ainsi que le trio Guarneri de Prague (mars) : rien que « du beau monde », en somme… Ce n’est cependant pas la foule des grands soirs — celle des grands rendez-vous symphoniques — pour ce premier concert du cycle. Mais n’en ...