Éditos

Démission de Riccardo Muti

 

La Scala

Nommé à la Scala de Milan en 1986 à la succession de Claudio Abbado, , 63 ans, vient de claquer la porte du prestigieux théâtre de la Scala de Milan …

Et ce malgré le soutien du gouvernement Berlusconi, au moment où celui-ci venait de finir ses travaux de rénovation. « L’hostilité manifestéepar des personnes avec quij’ai travaillé depuisbientôt 20 ans rend vraiment impossible de poursuivre une collaboration qui devrait être fondéesur l’harmonie et la confiance » ont été les propos du prestigieux chef lors de son départ. Auparavant directeur du Mai Musical Florentin (de 1968 à 1980), responsable des orchestres Philharmonia (Londres) et de Philadelphie, était en conflit avec l’ancien administrateur (sorintendante) de la Scala, Carlo Fontana, notamment sur des questions de répertoire. Ce dernier renvoyé de son poste le 24 février dernier, les tensions entre les 800 employés de la Scala et le chef d’orchestre n’ont cessé de croître, jusqu’à ce vote de motion fait mi-mars exigeant le départ du directeur musical et de l’administrateur actuel, Mauro Melli, un proche de Muti.

Le traditionnel début de saison milanais, le 7 décembre, s’était fait en 2004 dans une salle restaurée avec Europa Riconosciuta d’Antonio Salieri. Un choix du directeur musical largement contesté, surtout par Carlo Fontana, partisan d’œuvres du grand répertoire. Le conflit généré s’est soldé par des grèves et annulations, et lors de passages d’orchestres invités des tracts hostiles à Riccardo Muti étaient distribués.

Riccardo Chailly ou seraient pressentis pour prendre la succession du poste de directeur musical. Riccardo Muti, chef autoritaire dans la tradition de Toscanini, avait mis un point d’honneur à ce que le premier théâtre lyrique d’Italie défende une partition moins courue et dépoussière le grand répertoire. Les concerts des 7, 8 et 9 avril prochain (symphonie n°4 de Schubert et le Christ au Mont des Oliviers de Beethoven) sera dirigé par Arild Remmereit. On ne sait pas encore qui dirigera la production d’Otello de Verdi, prévue en mai prochain. Le site Internet de la Scala reste désespérément silencieux sur cette actualité

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok