À emporter, CD, Musique de chambre et récital

L’Entretien des Muses, Trio en parfait équilibre pour Haydn

Plus de détails

Joseph Haydn (1732-1809) : Trios pour clavecin, violon et basse Hob. XV 1, 35, 37, 40, 41. L’Entretien des Muses (Virginie Descharmes, violon ; Tormod Dalen, violoncelle ; Stéphane Fuget, clavecin). 1 CD Calliope CAL 9348. Enregistré Salle des mariages de l’Eglise Saint-François de Salles (Paris), août 2004. DDD. Notice : bilingue (français, anglais). Durée : 76’41

 

L’Entretien des Muses composé de (violon), Tormod Dalen (violoncelle) et (clavecin) nous invite à revivre avec un exceptionnel talent et un souci de véracité historique parfaitement ressuscité l’exécution des trios pour clavecin, violon et basse que composa entre 1755 et 1765. L’esprit de Haydn, qui n’est pas encore celui de la grande maturité, souffle sur ces pièces Hoboken XV (n° 1, 35, 37, 40, 41) que les interprètes abordent à égalité, chaque partenaire réussissant à faire entendre sa partie face à ses comparses. Est-il besoin de préciser que leur maîtrise instrumentale n’est nullement un problème et qu’alors seuls importent les choix interprétatifs?

Dans cette optique, ils opèrent avec logique une création absolument vivante, captivante et de part en part irréprochable. Le jeu sur instruments anciens ne génère aucun ennui et, au contraire, constitue une opportunité rare d’aborder ce répertoire peu fréquenté, tant au concert qu’en enregistrement. En trois mouvements contrastés (sauf le trio en sol majeur Hob. XV 41 qui en comporte quatre) chacun des trios offre une étonnante variété d’inventions mélodiques et harmoniques confirmant, ô combien, que Haydn est un grand créateur, d’une richesse inventive bien supérieure à celle de l’immense majorité de ses contemporains et autres devanciers. Ces pièces, à bien des égards, annoncent ou préparent l’éclosion à venir d’un Beethoven, voire d’un Schubert.

L’Entretien des Muses atténue, supprime même, on l’a dit, le déséquilibre existant classiquement entre les trois protagonistes (situation responsable d’une certaine désaffection pour cette formation) et ainsi élève ces partitions à un niveau d’intérêt bien supérieur. Il leur confère une valeur qui les différencie des productions passées. Une étape incontournable et prometteuse vers le génie en gestation mais non encore atteint.

Plus de détails

Joseph Haydn (1732-1809) : Trios pour clavecin, violon et basse Hob. XV 1, 35, 37, 40, 41. L’Entretien des Muses (Virginie Descharmes, violon ; Tormod Dalen, violoncelle ; Stéphane Fuget, clavecin). 1 CD Calliope CAL 9348. Enregistré Salle des mariages de l’Eglise Saint-François de Salles (Paris), août 2004. DDD. Notice : bilingue (français, anglais). Durée : 76’41

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.