Bannière-Web-ResMusica-728x90

Une heure à nulle autre pareille… La Belle Meunière par D.Fischer-Dieskau et A. Schiff

À emporter, DVD, DVD Musique, Musique de chambre et récital, Opéra

Franz Schubert (1797 – 1828) : Die Schöne Müllerin D795. Dietrich Fischer-Dieskau, baryton. András Schiff, piano. Réalisation : Ulrich Herburger. Enregistré en direct le 20 Juin 1991 à la Montforthaus de Feldkirche (Vorarlberg, Autriche). Sous-titrage en allemand, anglais, français, italien, espagnol. 1 DVD vidéo TDK. Zone Europe. Durée : 83 mn

 

Les Clefs ResMusica

Enregistré presque par hasard le 20 juin 1991 lors de la Schubertiade de Feldkirche suite à un heureux enchaînement de circonstances, le présent DVD fraîchement apparu dans le commerce sous le label TDK nous offre une heure de musique exceptionnellement inoubliable avec deux très grands artistes, tous deux profondément attachés au romantisme schubertien ; rendez-vous musical tout à fait évènementiel puisqu’il s’agit de la seule et unique fois en effet que le célébrissime baryton (dont on a récemment célébré les 80 ans) et le pianiste se sont produits ensemble sur scène devant un petit public de privilégiés.

Leur immense talent se manifeste par leur admirable habileté à s’associer en une parfaite union sous l’impulsion de la grandiose musique de Schubert, qu’ils comprennent avec une profondeur tout à fait remarquable qui les place spontanément sur la même longueur d’onde. Conséquence bienheureuse : l’interprétation frôle la perfection, et comme c’est le cas chez tous les grands musiciens, le paradoxe de leur génie est d’être capable de s’effacer devant la musique qu’ils subliment et font rayonner autour d’eux, forçant les auditeurs à s’unir sous l’effet de l’ampleur des émotions qu’ils parviennent à transmettre : une schubertiade ô combien idéale…

La Belle Meunière, (« Die Schöne Müllerin » en allemand) est le premier cycle de lieder composé par Schubert, sur des poèmes de Wilhelm Müller, poète injustement sous-estimé auquel il reviendra quelques années plus tard pour son autre grand cycle, Le Voyage d’hiver (« Die Winterreise »). Les deux cycles ont d’ailleurs bien plus en commun que l’auteur de leurs textes ; moins tragique et désespéré que le Voyage d’hiver, la Belle Meunière développe cependant le même éventail de thèmes romantiques si chers à Schubert, et si caractéristiques de son propre rapport au monde : on y retrouve l’emblématique voyageur en quête de lui-même et des autres, parcourant les beautés de la nature dans laquelle il trouve à la fois son inspiration et sa consolation, épris d’un amour d’abord passionné et plein d’espoir pour une jeune meunière rencontrée sur son chemin, puis d’un amour déçu, impossible, qu’il ne pourra oublier que par la magie rédemptrice des rêves et du sommeil. Tout au long du cycle, le ruisseau sert de fil conducteur à l’histoire : force naturelle qui fait tourner la roue du moulin, guide de voyage et confident pour le meunier errant, il se fait à la fin consolateur et protecteur du malheureux jeune homme, l’invitant à se reposer dans le mœlleux de son lit, et lui chante une berceuse pour apaiser ses peines.

Composée vraisemblablement dans le courant de l’année 1823, la musique de Schubert – indéniablement schubertienne – exalte un romantisme passionné sans jamais tomber dans la facilité du sentimentalisme, sans jamais « respirer ce fond de tiroir des jeunes filles » dont parle le Monsieur Croche de Debussy. C’est une musique pleine de vie, de fraîcheur et de spontanéité, dans laquelle la personne de Schubert est davantage mise en scène que réellement impliquée ; impliquée elle le sera bien plus nettement dans Le Voyage d’hiver composé en 1827. Les poèmes de Müller jouissent d’une formidable mise en valeur grâce à l’inspiration créatrice de Schubert, lequel parvient à exploiter génialement toutes les ressources poétiques des textes pour les sublimer sous l’effet d’une musique si intuitive et si compréhensive.

Préparez-vous donc à passer une expérience tout à fait inoubliable avec ce DVD qui reproduit cet évènement unique avec la réunion de deux artistes de luxe qui se produisent pour la première fois ensemble sur scène autour d’une somptueuse musique ; l’avantage du DVD étant aussi, en plus d’avoir le visuel du concert, de pouvoir suivre les paroles des lieder en simultané, ce qui ne fait qu’accroître l’émotion du concert.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.