À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Fritz Kreisler : L’Orient et l’Occident

Plus de détails

Fritz Kreisler (1875–1962) Russian and Slavonic Miniatures – Transcriptions pour violon et piano : Nicolai Rimsky-Korsakov (1844-1908) : Hymn to the Sun from The Golden Cockerel ; Oriental Dance ; Scheherazade – Arab Song ; Chant Hindou from Sadko ; Fantasy (on various themes) Antonín Dvorak (1841-1904) : Songs My Mother Taught Me ; Gypsy Melodies ; Slavonic Dance n°1 op. 46 n°2  ; Slavonic Dance n°2 op. 72 n°10  ; Slavonic Dance n°3 op. 72 n°16  ; Sonatina op. 100 – Larghetto Indian Lament” ; Humoresque op. 101 n°7  ; Slavonic Fantasy ; Symphony No. 9 –« Largo Negro Spiritual Melody ». Piotr Illitch Tchaikovski (1840-1893) : Scherzo from Souvenir de Hapsal ; Humoresque – Deux Morceaux op. 10 No. 2 ; Chant sans paroles from Souvenir de Hapsal ; Andante cantabile from String Quartet No. 1 Nicolas Kœckert, violon ; Milana Chernyavska, piano. 1 CD Naxos 8. 557388. Enregistré du 14 au 16 décembre 2003 (édition 2005) au Clara-Wieck-Auditorium, Sandhausen, Allemagne. Notice en anglais et allemand. Durée total : 76’47

 

Si vous passez à l’occasion quelques coups d’archets sur un violon, ou si, en tant que mélomane, êtes à la recherche de petits bijoux, sachez que ce disque dédié aux compositions de Kreisler pourra vous satisfaire par les interprétations de Nicolas Kœckert au violon et Milena Chernyavska au piano. Kreisler est un musicien de grande notoriété de la première moitié du XXe siècle qui a su, dès son expatriation aux Etats-Unis (largement provoquée par l’arrivée du nazisme en Europe), entretenir son statut de musicien au travers des arrangements incontournables que nous connaissons tous du répertoire violonistique. Ce disque a le privilège de nous en proposer une compilation représentative et inédite. Les miniatures russes et slaves qui nous sont proposées entrent dans une logique musicale que le XIXe siècle nous avait déjà habitué à appréhender : des arrangements de grandes œuvres orchestrales pouvaient satisfaire les salons bourgeois. Mais l’attrait exotique de ce siècle finissant offre aussi les tableaux fauvistes et un peintre tel qu’Ingres qui saura nous donner l’illusion d’un dépaysement total. L’extrapolation d’un Rimski Korsakov dans sa Danse Orientale, sa Danse Arabe ou encore Scheherazade montre bien que l’Europe ne peut plus rester fermée à une richesse qui lui fait les yeux doux depuis si longtemps, tout en gardant sa propre identité. Les œuvres de Dvorak sont aussi évocatrices : Mélodies Tziganes, Danses Slaves, apportent leur lot de consolation envers une musiquepopulaire incontournable.

Ce répertoire d’Europe orientale nous invite à rêver d’un monde moderne rempli de la substance nourricière de nos racines que nous ne pouvons définitivement plus occulter. L’Orient et l’Occident ne seraient-ils pas les bases de notre rayonnement futur?

(Visited 275 times, 1 visits today)

Plus de détails

Fritz Kreisler (1875–1962) Russian and Slavonic Miniatures – Transcriptions pour violon et piano : Nicolai Rimsky-Korsakov (1844-1908) : Hymn to the Sun from The Golden Cockerel ; Oriental Dance ; Scheherazade – Arab Song ; Chant Hindou from Sadko ; Fantasy (on various themes) Antonín Dvorak (1841-1904) : Songs My Mother Taught Me ; Gypsy Melodies ; Slavonic Dance n°1 op. 46 n°2  ; Slavonic Dance n°2 op. 72 n°10  ; Slavonic Dance n°3 op. 72 n°16  ; Sonatina op. 100 – Larghetto Indian Lament” ; Humoresque op. 101 n°7  ; Slavonic Fantasy ; Symphony No. 9 –« Largo Negro Spiritual Melody ». Piotr Illitch Tchaikovski (1840-1893) : Scherzo from Souvenir de Hapsal ; Humoresque – Deux Morceaux op. 10 No. 2 ; Chant sans paroles from Souvenir de Hapsal ; Andante cantabile from String Quartet No. 1 Nicolas Kœckert, violon ; Milana Chernyavska, piano. 1 CD Naxos 8. 557388. Enregistré du 14 au 16 décembre 2003 (édition 2005) au Clara-Wieck-Auditorium, Sandhausen, Allemagne. Notice en anglais et allemand. Durée total : 76’47

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.