À emporter, Documentaire, Vidéo, Vidéo Musique

Jean-François Zygel, interprète et pédagogue

Plus de détails

La Leçon de musique de Jean-François Zygel  : Claude Debussy ou la suspension du temps. Liste des extraits cités lors de la conférence : Ariettes oubliées, six mélodies pour voix et piano (poèmes de Paul Verlaine). Quatuor à cordes. Prélude à l’après-midi d’un faune. Trois chansons de Bilitis. Nocturnes. Pelléas et Mélisande. L’Isle joyeuse. Images pour piano. La Mer. Préludes pour piano, premier livre. Images pour orchestre. Sonate pour violoncelle et piano. Sonate pour violon et piano. Jean François Zygel, piano et analyse. Avec la participation de Henri Demarquette, violoncelle et du Quatuor Klimt. 1 DVD Naïve et Telescope Audiovisuel DR 2120 AV 103- format 5 – Single Side –. Enregistré en public. Format image : 16/9. PAL – toutes zones. Réalisation : Marie Christine Gambart. Illustration : Arnaud Chauvel. Aucun texte d’accompagnement. Durée totale : 71’00.

 

est l’une des figures les plus reconnues du monde pédagogique de la musique classique en France. Pianiste et compositeur, il est également professeur d’écriture et d’improvisation aux Conservatoires Nationaux Supérieurs de Paris et Lyon. Il improvise régulièrement pour le cinéma muet, Forum des Images, Opéra-Bastille, Festival d’Avignon, Auditorium de Lyon, Musée du Louvre, Musée d’Orsay, …. Bardé d’une dizaine de premiers Prix du CNSM de Paris, Jean François Zygel est également compositeur d’une cinquantaine de pièces vocales ou instrumentales, plusieurs œuvres d’orchestre, dont le triptyque symphonique La Ville. Il a également publié des articles dans Diapason, Le Monde de la musique, Le Monde, Le Débat et Inharmoniques.

Si les auditeurs de France Musiques connaissent déjà Jean François Zygel, la série desLeçons de Musique est depuis neuf ans le rendez-vous incontournable des mélomanes et musiciens passionnés, tous les jeudis, du début de l’après-midi jusqu’à tard en soirée, dans la salle des mariages de la Mairie du XXe arrondissement de Paris. L’objectif avoué du professeur est de permettre à tout un chacun de comprendre les rouages de la composition à travers une analyse claire, appuyée par l’intervention de solistes professionnels de la musique de chambre.

Accompagné dans ce DVD par le violoncelliste et le Quatuor Klimt aux interprétations sûres et chaleureuses, Jean François Zygel privilégie ici une analyse de la souplesse du temps dans l’écriture du maître français . Commençant par l’analyse des Ariettes oubliées sur les poèmes de Paul Verlaine, et le Prélude à l’après-midi d’un faune, il note que la répétition des éléments musicaux change la perception de l’écoulement du temps, et ce, s’appuyant sur le balancement entre deux accords constitutifs de la pièce du faune. Puis, fort d’une méditation personnelle, il nous confie que face à un paysage étendu, on s’arrête un instant, pour voir et profiter de l’espace infini devant nos yeux, oubliant l’écoulement du temps. Selon lui, ouvre son espace stylistique personnel ainsi ; en suspendant le temps musical par la répétition des éléments. Les Nocturnes et les Images viennent illustrer la thèse de notre pédagogue, et la façon très personnelle de Claude Debussy d’écrire la musique. La marche des nuages par exemple, lente et presque éternelle dans sa répétition, sur laquelle un cor anglais émerge ça ou là pour rompre cette lassitude, chose extraordinaire, par une autre répétition! L’écriture pianistique de maître français est plus nette dans la Sonate pour Violoncelle et piano, ou la Sonate pour violon et piano. En effet, Jean François Zygel s’inspire de l’impressionnisme et de son travail de la lumière, pour introduire la notion de résonance des accords, ou de résonance dans l’accord. Cette répétition prend selon lui, de nombreuses formes distinctes. Celle de la transformation, par l’augmentation ou la diminution rythmique des thèmes par exemple, ou celle de la répétition avec adjonction de nouveaux éléments à chaque reprise, notant que très souvent, deux répétitions suffisent pour Claude Debussy, soucieux de préserver une organisation symétrique du discours. Cette leçon magistrale nous offre cependant deux notions particulièrement intéressantes. D’une part, la théorie de la relativité générale de la répétition : l’élément peut se répéter, mais son environnement peut se répéter tout en se transformant. Et d’autre part, la notion d’interpolation de la répétition, dans laquelle la répétition en accélération permet d’aboutir souvent à un changement d’atmosphère ou de caractère de la musique dans son ensemble. Passant en revue les accords parallèles et les échelles exotiques employées par Claude Debussy, Jean François Zygel termine cette plaisante conférence en abordant notamment les influences du jazz et celles de l’Espagne, à travers le rythme principalement.

Le DVD contient également un abécédaire qui aborde deux mots du vocabulaire de la musique, celui de cluster, et celui de pédale. Le cluster invite notre professeur émérite à se poser une question cruciale pour la composition : la matière musicale est-elle plus appréhensible à travers la mélodie ou à travers les clusters. Question pertinente qui ouvre sans complexe à l’univers de la musique concrète qui conçoit plus la musique comme matériau que comme une simple mélodie harmonisée.

Ce DVD est un document fort intéressant, mais qui s’adresse avant tout à des mélomanes ou des musiciens débutants qui souhaitent se familiariser avec l’écriture de Claude Debussy. Le musicien avancé risque de trouver la leçon trop poétique ou moins approfondie en analyse harmonique.

Plus de détails

La Leçon de musique de Jean-François Zygel  : Claude Debussy ou la suspension du temps. Liste des extraits cités lors de la conférence : Ariettes oubliées, six mélodies pour voix et piano (poèmes de Paul Verlaine). Quatuor à cordes. Prélude à l’après-midi d’un faune. Trois chansons de Bilitis. Nocturnes. Pelléas et Mélisande. L’Isle joyeuse. Images pour piano. La Mer. Préludes pour piano, premier livre. Images pour orchestre. Sonate pour violoncelle et piano. Sonate pour violon et piano. Jean François Zygel, piano et analyse. Avec la participation de Henri Demarquette, violoncelle et du Quatuor Klimt. 1 DVD Naïve et Telescope Audiovisuel DR 2120 AV 103- format 5 – Single Side –. Enregistré en public. Format image : 16/9. PAL – toutes zones. Réalisation : Marie Christine Gambart. Illustration : Arnaud Chauvel. Aucun texte d’accompagnement. Durée totale : 71’00.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.