À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Sonates pour violoncelle de Vivaldi par Ophélie Gaillard

Plus de détails

Antonio Vivaldi (1678-1741) : Sonates pour violoncelle. Ophélie Gaillard, violoncelle ; Ensemble Pulcinella : Davis Sinclair, contrebasse & violon ; Emmanuel Jacques, violoncelle ; Maude Gratton, clavecin & orgue positif ; Thomas C. Boysen, théorbe & guitare ; Thor Harald Johsen, guitare & guitare battante ; Giovanna Pessi, harpe baroque. 2 CD –DVD Ambroisie AMB9992. Enregistré à l’Ircam (Paris) en novembre 2005. DDD. Notice bilingue (français-anglais). Durée : CD1 : 62’26 ; CD2 + DVD : 47’52 + 39’

 

est bien davantage que la « révélation soliste instrumentale » aux Victoires de la musique 2003. Son implication passionnée au sein des musiques baroques, classiques, romantiques et modernes a reçu des critiques positives de la part des spécialistes comme des amateurs éclairés. Son violoncelle aux sonorités merveilleuses, un Francesco Goffriler de 1737 prêté par une grande banque, s’allie, pour ce nouvel enregistrement, aux membres de l’ensemble Pulcinella qu’elle a formé très récemment, en 2005.

La jeune violoncelliste, aux références flatteuses allant du CNSM de Paris (trois premiers prix) aux master-classes recherchées, en passant par des enregistrements primés aux participations diverses et inspirées (association à des mimes, des danseurs, des comédiens…) s’attaque à l’intégrale des sonates pour violoncelle de Vivaldi. Ce dernier œuvra dès 1720 en faveur de l’émancipation de l’instrument, lui conférant des qualités expressives et techniques antérieurement initiées par Giovanni Battista Degl’Antonini et Domenico Gabrielli d’abord, puis par Giuseppe Maria Jacchini et Domenico Galli. Les neuf sonates de ou attribuées à Vivaldi adoptent l’alternance traditionnelle des mouvements, à savoir lent-vif-lent-vif. Le résultat de la lecture d’ favorise manifestement l’aspect concertant de ces partitions, le jeu des solistes de Pulcinella se réduisant plutôt au rôle d’accompagnateur feutré et discret.

Toutefois, l’ensemble s’avère homogène et tout à fait défendable comme on en jugera par exemple à l’écoute du Preludio largo et du Largo, appartenant respectivement aux sonates n° 6 en si bémol majeur et n° 4 dans la même tonalité. Les Allegros placés en deuxième et quatrième positions rappellent la vivacité dont savait faire preuve le Prêtre Roux dans d’autres types de compositions. Ainsi fixées ces sonates conservent une franche spontanéité et participent à la définition qu’offre notre modernité d’un passé révéré et sans cesse ré-exploré.

Ce CD apporte donc une nouvelle contribution, incontournable et admirable, à la très belle discographie d’Ophélie Gaillard. En complément, sur DVD, deux petits films (« Thème  » et « Ophélie Gaillard variations ») nous invitent à faire plus intiment connaissance avec l’artiste … et cela en toute décontraction.

(Visited 541 times, 1 visits today)

Plus de détails

Antonio Vivaldi (1678-1741) : Sonates pour violoncelle. Ophélie Gaillard, violoncelle ; Ensemble Pulcinella : Davis Sinclair, contrebasse & violon ; Emmanuel Jacques, violoncelle ; Maude Gratton, clavecin & orgue positif ; Thomas C. Boysen, théorbe & guitare ; Thor Harald Johsen, guitare & guitare battante ; Giovanna Pessi, harpe baroque. 2 CD –DVD Ambroisie AMB9992. Enregistré à l’Ircam (Paris) en novembre 2005. DDD. Notice bilingue (français-anglais). Durée : CD1 : 62’26 ; CD2 + DVD : 47’52 + 39’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.