À emporter, DVD, DVD Musique, Musique d'ensemble

Ton Koopman revisite la Passion selon Saint Matthieu

Plus de détails

Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Matthäus Passion BWV 244. Jörg Dürmüller, Evangéliste ; Ekkehard Abele, Christus ; Cornelia Samuelis, soprano ; Bogna Bartosz, alto ; Paul Agnew, ténor ; Klaus Mertens, basse. The Amsterdam Baroque Orchestra & Choir, Boys Choir of Sacraments Church Breda, direction : Ton Koopman. Réalisation : Hans Hulscher. 2 DVD Challenge Records CCDVD-72233. Format PAL. Zone 2. Enregistrement en public à la Saint Joriskerk, Amersfoort les 22 et 23 mars 2005. Notice bien fournie en anglais et en allemand. Durée : 2h34.

 

Challenge Records

Après le disque chroniqué sur ResMusica il y a quelque temps, voilà que la même Passion selon St Matthieu du label Challenge Classics apparaît en DVD, suite au concert donné par à Amersfoort en mars 2005.

La version DVD donne une illustration encore plus nette de ce qui a déjà été dit de façon fort juste concernant cette interprétation sage et soignée, mais neutre et sans âme de l’œuvre monumentale du grand Bach. est un excellent musicien, un chef très expressif, mais on s’étonne de la monotonie du rythme et des tempos pressants qu’il choisit d’adopter. Il s’ensuit qu’on ne le sent pas pleinement impliqué dans la musique qu’il dirige, il n’a pas l’air de se prendre au drame, se contentant d’une direction propre, polie, mais fade, mécanique et sans passion, et tout cela gâche à notre avis certains des plus beaux moments de l’œuvre. Exemple dès le début, avec le chœur d’ouverture, mais aussi le fameux chœur final « Wir setzen uns mit Tränen nieder ». On sent Le chef comme les musiciens, les choristes et les solistes un peu à côté de la musique, ils ne prennent pas le temps de la savourer ; se crée ainsi une sorte de mise à distance, une extériorisation neutre et inexpressive des musiciens à l’égard de la musique qui affadit l’émotion des auditeurs. Cela dit, tout n’est heureusement pas négatif et condamnable, cette interprétation a aussi sa part de qualités, quelques rares moments tout à fait éblouissants (ex : « sind Blitze, sind Donner in Wolken verschwunden ? »), quelques belles arias dont un Erbarme dich qui reste éternellement beau et poignant quoiqu’on en fasse… !

Le grand avantage du DVD par rapport au CD, outre le fait de pouvoir voir les musiciens et d’assister virtuellement au concert dans la grandiose et gothique St Joriskerk, selon différents angles et points de vue, est de pouvoir suivre l’histoire du drame grâce aux sous-titres (disponibles en 7 langues différentes). C’est un grand plus pour entrer dans cette œuvre si monumentale pour l’époque, suivre et comprendre à la fois le déroulement dramatique et musical, et pour ceux qui ont l’habitude de zapper les multiples interventions narratives de l’Evangile, sachez qu’avec les sous-titres ils deviennent bien plus supportables !

Des cinq Passions que Bach aurait écrites, seules deux ont survécu dans leur intégralité. On ne peut que regretter ces pertes tant sont géniales la Passion selon St Jean et la Passion selon St Matthieu. Cette dernière, composée par Bach en 1727 pour double chœur, solistes et orchestre, est la plus longue, la plus aboutie, la plus riche ; elle surpasse tout ce que Bach ou tout autre compositeur a écrit auparavant de par ses dimensions internes et externes. On regrette donc simplement que Ton Koopman ne se soit pas lui aussi surpassé dans cette nouvelle lecture de l’œuvre…

Plus de détails

Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Matthäus Passion BWV 244. Jörg Dürmüller, Evangéliste ; Ekkehard Abele, Christus ; Cornelia Samuelis, soprano ; Bogna Bartosz, alto ; Paul Agnew, ténor ; Klaus Mertens, basse. The Amsterdam Baroque Orchestra & Choir, Boys Choir of Sacraments Church Breda, direction : Ton Koopman. Réalisation : Hans Hulscher. 2 DVD Challenge Records CCDVD-72233. Format PAL. Zone 2. Enregistrement en public à la Saint Joriskerk, Amersfoort les 22 et 23 mars 2005. Notice bien fournie en anglais et en allemand. Durée : 2h34.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.