À emporter, Danse , DVD, DVD Danse

Napoli au Ballet royal danois : rare et attachant

Plus de détails

N. W. Gade, E. Helsted, H. S. Pauli, H. C. Lumbye : Napoli. Chorégraphie : Auguste Bournonville. Mise en scène : Søren Frandsen, Ove Christian Pedersen. Costumes : Søren Frandsen, Kirsten Lund Nielsen. Musique : N. W. Gade, E. Helsted, H. S. Pauli, H. C. Lumbye. Avec Mona Jensen, Veronica  ; Arne Villumsen, Gennaro  ; Linda Hindberg, Teresina ; Tommy Frishøi, Gurn. Orchestre Royal Danois, direction : Peter Ernst Lassen. Réalisation : Roy Emerson. Enregistré au Théâtre Royal de Copenhague en octobre 1986. 1 DVD Warner Music Vision 2564-63477-2. Notice en anglais. Zones : 2-3-4-5. Durée : 97 minutes.

 

L’histoire d’amour entre Gennaro, un pêcheur, et Teresina, une villageoise, est le prétexte d’un des ballets les plus célèbres de Bournonville, Napoli. Finalement assez court, il est divisé en trois actes ; le premier acte est plutôt un acte d’exposition, permettant de découvrir les protagonistes de l’histoire ; une tempête a lieu et emporte Teresina dans les flots de la mer, et nous la retrouvons dans une grotte au second acte d’où vient l’extirper son amoureux Gennaro, pour célébrer leur retour et honorer leur amour dans la liesse générale au troisième acte. On s’aperçoit ici que la pantomime est on peut plus présente dans les ballets d’, et bien plus encore que dans la Sylphide ; mis à part le troisième acte où le pas de six est une succession de variations virtuoses, les deux premiers actes sont finalement assez pauvres dans l’exploitation des capacités des danseurs danois, et l’on est quelque peu désappointés et désorientés par ce ruban continu de l’histoire, plutôt habitués au schéma des ballets académiques : entrée-variations-coda. De fait, on se laisse un peu plus prendre dans l’ambiance générale du ballet, et l’esprit critique est laissé de côté.

Il ressort une impression très agréable de ce ballet à l’intrigue commune, une sorte de joie de vivre inexplicable : les costumes simples, les décors dénués de surcharges inutiles, un réalisme permanent sont bien loin de la sublimation des sentiments trouvés chez Petipa. On trouve, comme dans tous les ballets de Bournonville, des enfants, avec leurs danses propres, et une participation active des rôles de pantomime, ici la mère de Teresina, le limonadier, le père Fra Ambrosio. La toujours aussi peu complète notice du DVD ne nous apprend que l’intrigue, et il nous faut attendre le générique de fin pour apprendre le nom des participants au pas de six.

Les deux partenaires masculins sont de belle facture, alliant avec intelligence la propreté (les entrechats six sont parfaits, les cinquièmes après les triples tours attitude sont bien collées), et la saltation qui est amené avec élégance ; les danseuses se tirent avec grâce des difficultés de chacune de leur variation respective : le placement est excellent, les développés seconde sur pointe de l’une ou les pirouettes de telle autre témoignent de la cohésion d’une école qui n’a plus à faire ses preuves. Les deux protagonistes, et n’appellent aucune réserve ; leur couple fonctionne très bien, et leur entente fait volontiers croire à la sincérité de l’histoire.

Un DVD, bien que déroutant par le pot-pourri musical servant de partition au ballet, intéressant, bien interprété, et attachant par la rareté de l’œuvre, qu’avons-nous à exiger de plus ? Très certainement, la poursuite de ces belles rééditions…avec un livret d’accompagnement, cela ne perdra pas de valeur.

Plus de détails

N. W. Gade, E. Helsted, H. S. Pauli, H. C. Lumbye : Napoli. Chorégraphie : Auguste Bournonville. Mise en scène : Søren Frandsen, Ove Christian Pedersen. Costumes : Søren Frandsen, Kirsten Lund Nielsen. Musique : N. W. Gade, E. Helsted, H. S. Pauli, H. C. Lumbye. Avec Mona Jensen, Veronica  ; Arne Villumsen, Gennaro  ; Linda Hindberg, Teresina ; Tommy Frishøi, Gurn. Orchestre Royal Danois, direction : Peter Ernst Lassen. Réalisation : Roy Emerson. Enregistré au Théâtre Royal de Copenhague en octobre 1986. 1 DVD Warner Music Vision 2564-63477-2. Notice en anglais. Zones : 2-3-4-5. Durée : 97 minutes.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.