À emporter, Audio, Musique d'ensemble

Les Quintettes de Mozart et de Brahms par les Zuckerman Chambers Players

Plus de détails

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Quintette en Do Majeur K. 515 ; Johannes Brahms (1833-1897) : Quintette n°2 en Sol Majeur op. 111. Zukerman Chamber Players (Pinchas Zukerman, violon ; Jessica Linnebach, violon ; Jethro Marks, alto ; Ashan Pillai, alto ; Amanda Forsyth, violoncelle) 1CD Altara 1011. Enregistré les 25 et 26 Juillet 2005 au Performing Art Center, Purchase College, Université d’état de New York. Texte bilingue : Anglais / Français. 68’22’’.

 

On ne présente plus , violoniste de réputation mondiale né à Tel-Aviv en 1948 qui mène en parallèle et depuis fort longtemps une carrière de soliste et de chambriste, remportant, en 1980, le prix de la meilleure performance en musique de chambre pour l’ensemble de ses enregistrements. Désireux d’amener à ce niveau d’excellence les musiciens de la jeune génération, il a formé avec quatre de ses protégés le Zukerman Chambers Players qui se produit depuis 2003 dans les plus grands festivals (Ravina, Verbier, Schlesing-Holstein, Proms de Londres, Tangelwood, Pablo Casals…) et enregistre aujourd’hui, sous le label Altara, les quintettes de Mozart (K. 515 en ut majeur) et de Brahms (n°2 en sol majeur), deux chef-d’œuvres de la maturité des compositeurs conjuguant tout à la fois virtuosité et maîtrise de l’écriture : deux dimensions parfaitement assumées par les Zukerman Chamber Players dont on apprécie l’aisance instrumentale et la générosité de la sonorité. Bien conduit, avec élégance et raffinement, le premier mouvement du quintette de Mozart évolue dans un parfait équilibre sonore, faisant dialoguer avec beaucoup de naturel violon et violoncelle sur les légers rebonds des trois autres instruments. C’est l’élégance des lignes et une sensibilité commune qui dominent cette interprétation où la présence de semble bien électriser les autres membres du quintette.

On retrouve cette richesse de texture sonore dans le quintette n°2 de Brahms où la pâte sonore se fait ici plus onctueuse et le climat plus dramatique. Sous les archets des cinq interprètes, le premier mouvement prend une dimension symphonique jouant sur les contrastes et les changements d’éclairage sans cesse ménagés par le compositeur. L’intimité du deuxième mouvement n’en est que plus saisissante, qui laisse s’épanouir au sein du groupe une sensibilité à fleur d’archet évitant tout maniérisme. L’exubérance du Rondo final aux accents populaires vient confirmer avec brio les capacités virtuoses de chaque pupitre et la cohésion de l’ensemble servi par une remarquable prise de son offrant l’espace de résonance idéal pour laisser respirer la phrase musicale et s’épanouir librement les sonorités.

(Visited 65 times, 1 visits today)

Plus de détails

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Quintette en Do Majeur K. 515 ; Johannes Brahms (1833-1897) : Quintette n°2 en Sol Majeur op. 111. Zukerman Chamber Players (Pinchas Zukerman, violon ; Jessica Linnebach, violon ; Jethro Marks, alto ; Ashan Pillai, alto ; Amanda Forsyth, violoncelle) 1CD Altara 1011. Enregistré les 25 et 26 Juillet 2005 au Performing Art Center, Purchase College, Université d’état de New York. Texte bilingue : Anglais / Français. 68’22’’.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.