À emporter, Audio

Lux. Chants grégoriens et polyphonies médiévales

Plus de détails

Messe de sainte Lucie à la cathédrale d’Apt. Ensemble Kantika : Kinga Cserjesi, Lucie Lacoste, Emmanuelle Thomas, sopranos ; Carlotta Buiatti, mezzo-soprano ; Kristin Hœfener, mezzo-soprano et direction. 1 CD Intégral ClassicsEditions Kantika KANT 01. Enregistré à l’Abbaye Blanche de Mortain en juillet 2006. Notice trilingue (français, anglais, allemand). Textes : latin, français, anglais et allemand. Durée : 58’11

 

Cet album baptisé Lux (Lumière) rend hommage à la Messe de sainte Lucie composée de chants grégoriens et de polyphonies provenant de manuscrits médiévaux de la cathédrale d’Apt, bourgade située au pied du Lubéron et datant de périodes distinctes allant du XIe au XIVe siècle.

Les cinq chanteuses élaborent un chant continu parsemé d’effets sonores dont le but est de recréer une communion spirituelle telle que la vivait pratiquement au quotidien la chrétienté du Moyen Age. Le texte de présentation et les textes originaux eux-mêmes aident certes l’auditeur à s’y repérer quelque peu mais, par ailleurs, l’écoute isolée sans secours littéraire, suffit également à transporter ce dernier au sein d’une atmosphère précieuse, recueillie et fervente. Les puristes diront ou non si cette interprétation (ou cette « exploration » ?) s’avère compatible avec les recommandations des canons autorisés ! Nous nous garderons bien de trancher un débat réservé aux musicologues spécialisés. En tout cas le résultat ne manque ni d’attraits, ni d’originalité, ni d’homogénéité. Alors, pourquoi ne pas se laisser tenter, tels les béotiens de bonne volonté et dépourvus de préjugé, par cette invitation à remonter le temps ? L’ensemble vocal féminin Kantika, fondé en 1998 par (musicologue et chanteuse), consacre la quasi-totalité de ses activités à la musique médiévale. Il met en évidence, au fur et à mesure de ses découvertes, la richesse de ce patrimoine musical peu connu et moins encore usité et convie les auditeurs à venir revivre la foi en Dieu à travers les différents lieux où il se produit (monastères, cathédrales, cours royales…)

Kantika travaille essentiellement sur les manuscrits originaux et recherche l’authenticité tout en revendiquant une sonorité et une mise en place modernes. La Messe de sainte Lucie a été enregistrée en juillet 2006 à l’Abbaye normande Blanche de Mortain fondée en 1115. La recherche acoustique en adéquation avec l’effet escompté a guidé et justifié ce choix. C’est donc chose faite… et parfaitement réussie.

(Visited 78 times, 1 visits today)

Plus de détails

Messe de sainte Lucie à la cathédrale d’Apt. Ensemble Kantika : Kinga Cserjesi, Lucie Lacoste, Emmanuelle Thomas, sopranos ; Carlotta Buiatti, mezzo-soprano ; Kristin Hœfener, mezzo-soprano et direction. 1 CD Intégral ClassicsEditions Kantika KANT 01. Enregistré à l’Abbaye Blanche de Mortain en juillet 2006. Notice trilingue (français, anglais, allemand). Textes : latin, français, anglais et allemand. Durée : 58’11

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.