Plus de détails

Bruxelles. Palais des Beaux-Arts. 2-III-2007. Serge Prokofiev (1891-1953) : Symphonie n°1 » Classique » op. 25  ; Concerto pour violon et orchestre n°1 op. 19. Piotr Ilitch Tchaikovsky (1840-1893)  : Le Lac des Cygnes (Suite de ballet). Sayaka Shoji, violon. Orchestre Philharmonique de SaintPétersbourg, direction : Yuri Temirkanov.

Programme russe pour l’

Au terme d’un assez longue tournée européenne commencée par Paris, la philharmonie de Saint-Pétersbourg et son directeur musical se présentaient à Bruxelles dans un beau mais assez bref programme russe pour un orchestre en parade internationale.

De la Symphonie classique, expurge toute référence au classicisme. Il campe un Prokofiev tendu mais bondissant. De cette interprétation rapide et assez expérimentale, on retient surtout un beau travail sur les phrasés qui sonnent avec ironie. Jeune prodige récemment signée par DGG, la violoniste se lance à l’assaut du Concerto n°1 du même Prokofiev. La musicienne séduit par sa technique assurée et la belle sonorité qu’elle tire de son Stradivarius, le « Joachim » de 1715. Cependant, on peine à être touché par ce jeu assez uniforme en terme de couleurs et avare d’humanisme. Le chef lui tisse pourtant un écrin précis et attentif. Tout au long de cette première partie, l’orchestre fait valoir ses sonorités fines et souples encore assez russes dans le son tranchant des cordes et les teintes de bois.

La brève seconde partie était dédiée à la suite de ballet de l’illustre Lac des Cygnes. Quel dommage de n’avoir retenu que neuf numéros tant l’interprétation donnée était absolument idéale de style ! Les danses et les scènes sonnent avec une rare évidence sous une baguette qui fréquente cette musique depuis toujours. Les différents pupitres de vents, la harpe et surtout la trompette se mettent en valeur. Un grand succès public vient récompenser un tel engagement. Devant l’enthousiasme général, les musiciens et leur chef se lancent dans deux extraits de Casse Noisette.

Ce concert démontre la classe internationale d’une phalange qui reste parmi l’élite des orchestres mondiaux sous la direction d’un chef éminemment charismatique dont on attend impatiemment un retour à Bruxelles.

Crédit photographique : © Jaydie Putterman

(Visited 39 times, 1 visits today)

Plus de détails

Bruxelles. Palais des Beaux-Arts. 2-III-2007. Serge Prokofiev (1891-1953) : Symphonie n°1 » Classique » op. 25  ; Concerto pour violon et orchestre n°1 op. 19. Piotr Ilitch Tchaikovsky (1840-1893)  : Le Lac des Cygnes (Suite de ballet). Sayaka Shoji, violon. Orchestre Philharmonique de SaintPétersbourg, direction : Yuri Temirkanov.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.