Danse , La Scène, Spectacles Danse

Sens Dessus-dessous de Tiago Guedes

Plus de détails

Pantin. Centre national de la danse. Dans le cadre de « Sens Dessus-dessous ». 19-IV-07. Tiago Guedes : Trio. Conception, direction et chorégraphie : Tiago Guedes. Interprétation : Inès Jacques ; Rita Aveiro ; Tiago Guedes. Conception lumières : Caty Olive. Musique : John Adams.

Une variation subtile autour du trio signée par un chorégraphe portugais invité dans le cadre de la manifestation « Sens Dessus-dessous » par le Parc de la Villette. Vêtus de tee-shirts et de pantalons en coton peu seyants, les trois corps – deux féminins et un masculin – se laissent alternativement manipuler par les deux autres, jusqu’à l’obtention d’une position idéale et satisfaisante pour chacun.

Ces trois positions forment alors la base d’un vocabulaire chorégraphique et vont s’enchaîner de façon répétée, ménageant de subtiles variations de forme ou de composition, voire de rythme. En proposant la déconstruction progressive de la posture initiale, le chorégraphe fait le pari d’un spectacle hypnotique, reposant sur les seules altérations du mouvement. Mais la pauvreté esthétique des costumes autant que les lumières hésitantes de Caty Olive contribuent à rendre tristes et atones les contours de cette création qui n’a recours à la musique de John Adams que lors d’un saisissant empilement des corps.

Les trois randonneurs « tyroliens » qui suivent Martine Pisani jonglent avec les langues et les mots, traduits ou sous-titrés, dans la droite ligne des Grands Magasins, le corps en plus. Absurde et drôlerie forment le quotidien de ces trois pieds nickelés très attachants, dont l’accent est parfois à couper au couteau, et que l’on suit dans leurs péripéties. Avec deux bouts de cartons et un ou deux accessoires, ils bricolent des vignettes imitant le brouillard, plantent un décor ou traduisent en geste des expressions de la vie quotidienne, comme « se noyer dans un verre d’eau ». Ces pseudos danseurs réalisent des choses aussi absurdes que de compter jusqu’à 243 en néerlandais, de danser en déséquilibre en contant un récit sans queue ni tête ou de siffler une mélodie entière. Une pochade réjouissante et rafraîchissante.

Crédit photographique : © Patricia Almeida/REAL2005

Plus de détails

Pantin. Centre national de la danse. Dans le cadre de « Sens Dessus-dessous ». 19-IV-07. Tiago Guedes : Trio. Conception, direction et chorégraphie : Tiago Guedes. Interprétation : Inès Jacques ; Rita Aveiro ; Tiago Guedes. Conception lumières : Caty Olive. Musique : John Adams.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.