À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Giacinto Scelsi, l’esthétique des contraires

Plus de détails

Giacinto Scelsi (1905-1988) : Trilogia, I tre sradi dell’uomo pour violoncelle seul : Triphon, Dithome, Ygghur. Arne Deforce, violoncelle. 1 CD Aeon AECD 0748. Notice de présentation en français, anglais et néerlandais. Enregistré en décembre 2006 et janvier 2007 au Concertgebouw de Bruges. Durée : 51’10’’

 

Personnalité importante du violoncelle contemporain et de la vie musicale belge, le violoncelliste nous offre un disque consacré à des pièces pour violoncelle seul de . Figure énigmatique de la création, ce compositeur est de ces créateurs qui déroutent.

La composition de ces trois pièces pour violoncelle, s’étale sur une décennie. Répondant à un programme mystique d’une assez grande complexité, ces musiques sonnent avec minéralité. Ne laissant aucun moment de répit à l’auditeur, ces pièces sollicitent les sens et nécessitent un effort absolu de concentration. Ce traitement brutal, plutôt volcanique est aidé par la sonorité magnifique du violoncelle. Jouant un instrument moderne (violoncelle de Pierre Gaggini de 1946 et un archet de 2003), Arne Deforne maîtrise avec éclat ces partitions. Il n’en reste pas moins que ce corpus majeur du violoncelle reste hermétique et complexe.

Les disques Aeon sont toujours de beaux objets, mais on souhaiterait vivement des notices de présentation plus accessibles. Le récent disque Pierre Bartholomée du label Cypres montre qu’il est possible de combiner vulgarisation et précision. Cela étant, il faut saluer cette édition courageuse d’un répertoire plus que délicat.

(Visited 57 times, 1 visits today)

Plus de détails

Giacinto Scelsi (1905-1988) : Trilogia, I tre sradi dell’uomo pour violoncelle seul : Triphon, Dithome, Ygghur. Arne Deforce, violoncelle. 1 CD Aeon AECD 0748. Notice de présentation en français, anglais et néerlandais. Enregistré en décembre 2006 et janvier 2007 au Concertgebouw de Bruges. Durée : 51’10’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.