Plus de détails

Bruxelles. Palais des Beaux-Arts. 21-IX-2007. Johannes Brahms (1833-1897) : Double Concerto pour violon et violoncelle, opus 102 ; Béla Bartok (1881-1945) : Suites de danses, Sz. 77 ; Zoltan Kodaly (1882-1967) : Danses de Galanta. Laurent Korcia, violon, Marc Coppey, violoncelle. Orchestre Philharmonique de Liège, direction : Pascal Rophé

Pour ce premier concert de la saison à Bruxelles, l’Orchestre Philharmonique de Liège et son chef confrontaient, très intelligemment, Brahms à Bartòk et Kodaly avec deux prestigieux solistes français dont l’excellence n’est plus à prouver : et .

Dès les premières notes du Double concerto, on est frappé par le souffle réellement brahmsien qui se dégage des tutti de l’orchestre. Le violoncelliste fait son entrée paisiblement, instaurant un véritable dialogue avec . Cependant, dans le premier mouvement, les équilibres entre les pupitres peinent un peu avec des cors légèrement trop forts, certainement à cause de l’acoustique peu mœlleuse de la grande salle du Palais des Beaux-Arts. Mais le chef et les musiciens corrigent le tir pour livrer deux derniers mouvements stylistiquement et techniquement parfait. Les deux solistes offrent un Brahms clair mais très travaillé, foncièrement intéressant par son refus de tout pathos excessif.

La seconde partie débute par une superbe interprétation de l’assez rare Suite de danses de Bartòk. Rophé fait sonner et claquer son orchestre avec précision livrant un Bartòk bien carré du meilleur effet. Les pupitres de vents, menés par un , encore une fois impérial, rivalisent de précision et de virtuosité. Encore plus rares au concert, les Danses de Galanta soumettent les vents et les cuivres à très rude épreuve. Techniquement parfait, l’OPL dynamite les différents thèmes de la pièce sous la battue enflammée de . Le public, fort satisfait d’une telle soirée aussi haute en couleurs et en images orchestrales, est remercié par une nouvelle exécution des dernières minutes des Danses de Galanta.

(Visited 95 times, 1 visits today)

Plus de détails

Bruxelles. Palais des Beaux-Arts. 21-IX-2007. Johannes Brahms (1833-1897) : Double Concerto pour violon et violoncelle, opus 102 ; Béla Bartok (1881-1945) : Suites de danses, Sz. 77 ; Zoltan Kodaly (1882-1967) : Danses de Galanta. Laurent Korcia, violon, Marc Coppey, violoncelle. Orchestre Philharmonique de Liège, direction : Pascal Rophé

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.