À emporter, CD, Musique d'ensemble

Bach, l’expérience japonaise

Plus de détails

Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Intégrale des cantates, volume n°36 : cantates de l’année 1725 : Am Abend aber desselbigen Sabbats, BWV, 42 ; Ihr werdet Weinen und Heulen, Bwv, 103 ; Er ist euch gut, dass ich Hingehe, Bwv 108 ; Bleib bei uns, denn es will Abend werden, Bwv 6. Yukari Nonoshita, soprano ; Robin Blaze, contre-ténor ; James Gilchrist, ténor ; Dominik Wörner, basse. Bach Collegium Japan, direction : Masaaki Suzuki. 1 SACD Bis. Référence BIS SACB 1611. Enregistré en février 2006 à Kobe. Notice de présentation en allemand, français et anglais. Texte chanté en allemand et en anglais. Durée : 75’31. Code barre : 7 318599 916118

 

Fondé en 1990 par , le (BCJ) a pour ambition de présenter au public japonais des interprétations des grandes œuvres de la période baroque sur instruments anciens. Comprenant un orchestre et un chœur, il bénéficie de la haute compétence de son chef formé, entre autre, au conservatoire Sweelinck d’Amsterdam sous la houlette de et Piet Kee. Pilier du label Bis, le BCJ a gravé pour la firme suédoise de nombreux disques dont d’exceptionnels Messie de Haendel, Vêpres de Monteverdi, Oratorio de Noël de Bach. Dans le cadre de leur intégrale des cantates de Bach, il nous propose une escale à Leipzig en 1725.

L’interprétation est absolument magnifique de couleurs et de rigueur. Sous la conduite inspirée de , les musiciens se surpassent ; cette vision assez austère, mais traversée de jets de lumières choraux, allie la précision du geste à la logique du discours. Le quatuor de soliste, sans être exceptionnel, se fond avec efficacité dans cet ensemble homogène. La présence de l’orchestre et des chœurs, est très bien rendue par la qualité de la prise de son Bis.

Ce nouveau succès du team japonais, construit peu à peu un édifice de très haut qui, à terme, risque de s’imposer comme une incontournable référence et une sérieuse concurrence à la somme fondatrice d’Harnoncourt et Leonhardt (Teldec). C’est en tout cas bien plus passionnant que la soporifique et victorienne intégrale Gardiner en cours chez Soli Deo Gloria.

Plus de détails

Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Intégrale des cantates, volume n°36 : cantates de l’année 1725 : Am Abend aber desselbigen Sabbats, BWV, 42 ; Ihr werdet Weinen und Heulen, Bwv, 103 ; Er ist euch gut, dass ich Hingehe, Bwv 108 ; Bleib bei uns, denn es will Abend werden, Bwv 6. Yukari Nonoshita, soprano ; Robin Blaze, contre-ténor ; James Gilchrist, ténor ; Dominik Wörner, basse. Bach Collegium Japan, direction : Masaaki Suzuki. 1 SACD Bis. Référence BIS SACB 1611. Enregistré en février 2006 à Kobe. Notice de présentation en allemand, français et anglais. Texte chanté en allemand et en anglais. Durée : 75’31. Code barre : 7 318599 916118

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.