À emporter, Audio, Opéra

Mozart selon Strauss, abondance de luxe ?

Plus de détails

Wolfgang Amadeus Mozart (1759-1791) / Richard Strauss (1860-1913) : Idomeneo. Avec : Robert Gambill, Idomeneo ; Britta Stallmeister, Illia ; Camilla Nylund, Ismene ; Iris Vermillion, Idamantes ; Christoph Pohl, Arbaces ; Jacques-Greg Belobo, Oberpriester ; Rainer Büschling, Stimme des Orakels. Chor der Sächsischen Staatsoper Dresden, Sächisische Staatskapelle Dresden, direction : Fabio Luisi. 2 CD Orfeo C 701 0721. Code barre : 4 011790 7012226. Enregistré en concert en août 2006 au Felsenreitschule dans le cadre du festival de Salzbourg. Notice de présentation en français et allemand. Texte chanté en allemand. Durée : 116’56

 

Dans le cadre du projet Mozart 22 du festival de Salzbourg 2006, Peter Ruzicka, l’ancien intendant du prestigieux festival, avait souhaité inclure la version d’Idomeneo du compositeur .

Sans être saugrenue, cette idée rendait hommage au travail du maître allemand à une époque où les opéras du divin Wolfgang n’étaient pas ou peu joués, mais aussi au rôle du créateur dans la fondation de la manifestation. Tout compte fait, cela donne aussi une idée des nombreuses « éditions » des chefs d’œuvres à une époque (XIXe siècle et première moitié du XXe siècle) où l’Urtext n’était pas à la mode…Chacun se plaisant à couper avec bon cœur dans le texte tout en ajoutant des morceaux de sa propre main.

Sans entrer dans des détails qui, somme toute, n’intéressent pas nos oreilles contemporaines, l’édition de , pour la partie musicale et de Lothar Wallenstein pour le texte, raccourcit largement la partition. Le compositeur a ajouté quelques notes pour lier ensembles des parties naturellement distendues à la suite de ces amputations. Les transitions sont assez curieuses, mais le savoir faire dramaturgique du grand Strauss sait s’insérer dans le discours avec logique. Les personnages ont été remodelés à l’image d’Electre qui devient Ismene, une prêtresse peu aimable de Poséidon.

Créée en 1931 à Munich, cette « vision » de Richard Strauss connaît ici une réalisation des plus luxueuses. Formation légendaire dans Mozart et Strauss, la se pare de ses plus belles couleurs. En chef lyrique expérimenté, sait tenir le fil dramatique et accompagner convenablement les chanteurs. Le chef trouve un juste milieu entre une lecture grandiloquente tournée vers le passé et une relecture moderne. Côté vocal c’est du même niveau avec un que l’on aimerait encore entendre dans ce rôle, mais dans la version originale. Il n’y rien à dire des autres chanteurs et des chœurs absolument parfaits. On regrette juste une prise de son un peu embuée réalisée dans le cadre grandiose du Manège des rochers.

(Visited 217 times, 1 visits today)

Plus de détails

Wolfgang Amadeus Mozart (1759-1791) / Richard Strauss (1860-1913) : Idomeneo. Avec : Robert Gambill, Idomeneo ; Britta Stallmeister, Illia ; Camilla Nylund, Ismene ; Iris Vermillion, Idamantes ; Christoph Pohl, Arbaces ; Jacques-Greg Belobo, Oberpriester ; Rainer Büschling, Stimme des Orakels. Chor der Sächsischen Staatsoper Dresden, Sächisische Staatskapelle Dresden, direction : Fabio Luisi. 2 CD Orfeo C 701 0721. Code barre : 4 011790 7012226. Enregistré en concert en août 2006 au Felsenreitschule dans le cadre du festival de Salzbourg. Notice de présentation en français et allemand. Texte chanté en allemand. Durée : 116’56

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.